Gabon : la prévalence du VIH 4 fois plus élevée chez les filles de 15 à 24 ans

Gabon Gabonmediatime Vih Sida Gabon
Le taux de prévalence sur le territoire en baisse de 3,8% © D.R.

Le rapport en finalisation de l’enquête démographique et de santé du Gabon (EDSG) a révélé que la prévalence VIH/SIDA a été multipliée par 4 chez les filles de 15 à 24 ans. Cet état de fait vient confirmer le rapport de l’UNESCO de 2018 qui annonçait une précocité sexuelle chez la jeune Gabonaise scolarisée.


En effet, dans son rapport 2019 élaboré par l’Enquête démographique et de santé du Gabon (EDSG), le Ministère de la Santé a révélé que les filles de 15 à 24 ans sont les plus infectées par le VIH/SIDA. Une tendance qui aurait été multipliée par 4 entre 2012 et 2019. 

Cela va sans dire que l’urgence est de mise. Les acteurs aux manettes de la lutte contre ce fléau sur le plan national se doivent  donc d’acter et développer des mesures préventives accélérées et de proximité. Ils pourraient installer des postes publics de distribution de préservatifs masculin et féminin dans les lycées et collèges sur tout l’intérieur.

Rappelons que selon le rapport 2018 du département santé de la mère, du nouveau-né, de l’enfant et de l’adolescent de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) , 16 millions de filles de 15 à 19 ans accouchent chaque année dans le monde. Au Gabon, 28% des filles scolarisées âgées entre 15 et 19 ans ont déjà commencé leur vie féconde.

Laissez votre commentaire