mardi,28 septembre 2021
AccueilDerniers articlesGabon: la préservation des Zones Humides au coeur de plusieurs conférences-débats

Gabon: la préservation des Zones Humides au coeur de plusieurs conférences-débats

Ecouter cet article

Ce mardi 02 février 2021, l’auditorium du ministère des Eaux et forêts a servi de cadre aux  activités marquant la célébration de la Journée Mondiale des Zones Humides, organisées en collaboration avec  l’université Omar Bongo de Libreville (UOB). Une journée marquée par l’organisation de plusieurs activités notamment des conférences-débats. 

Organisée par la direction générale des ecosystèmes aquatiques (DGEA) en étroite coopération avec l’université Omar Bongo, cette journée de célébration a été ponctuée par diverses activités telles que des randonnées pédestres  et des conférences-débats. Ayant pour enjeu le développement durable , cette édition de la célébration de la Journée Mondiale des Zones Humides a mis un accent particulier  sur la nécessité de conserver et de gérer durablement les zones humides. 

Une journée qui a réuni des représentants d’Organisations Non Gouvernementales (O.N.G) et de la société civile. Instituée depuis le 2 février 1971, cette journée commémore la signature de la Convention sur les zones humides dans la ville iranienne de Ramsar. Placée cette année sous le thème « Zone humides et eaux », cette journée a été l’occasion d’attirer l’attention de l’ensemble des participants sur la nécessité d’assurer  la pérennisation  des zones humides qui sont malheureusement victimes des changements dû à l’activité humaine.

A cet effet, le ministre des Eaux et forêts, de la Mer et de l’Environnement Lee White a dans ce sens rappelé les dangers de la dégradation de ces zones. D’où la nécessité d’en préserver l’écosystème car susceptible d’exposer les aménagements urbains à des inondations de plus en plus fréquentes et extrêmes. « Nous n’avons pas 50 ans devant nous pour infléchir la tendance. Engageons-nous à gérer les zones humides et l’eau de façon responsable  », a-t-il martelé. 

Pour rappel, le Gabon a adhéré depuis le 30 avril 1987 à la Convention de Ramsar et a  inscrit 9 sites couvrant une superficie de 30.017, 69 km2 sur la liste des Zones Humides d’Importance Internationale (ZHII). Une mesure qui démontre l’importance qu’accorde le chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba à la préservation des Zones Humides.

Par Joyce Marla Djokounda 

Stagiaire

Laissez votre commentaire

Gabon Media Timehttp://gabonmediatime.com
Gabon Media Time est un site d'actualité dont le slogan est " A l'heure de l'info". Nous entendons réinventer l'actualité en ligne gabonaise et sous régionale.
Enami Shop