samedi,28 mai 2022
AccueilDerniers articlesGabon: la plateforme digitale «Empreintes féminines» disponible

Gabon: la plateforme digitale «Empreintes féminines» disponible

Ecouter cet article

C’est dans un hôtel de la place qu’a eu lieu, le mardi 8 mars dernier, le lancement officiel du média en ligne « Empreintes féminines ». Une initiative d’une entrepreneure gabonaise répondant au nom de Khadidia Vierin, cet outil d’aide à la valorisation du genre féminin jouit d’une communauté internationale forte ouverte à toutes celles qui dans le commerce, l’artisanat, l’industrie, les affaires se démarquent et impactent.

La journée internationale des droits des femmes a été l’occasion pour les membres de la plateforme « Empreintes féminines » de lancer le média en ligne éponyme. Une noble initiative qui vise à rebattre les cartes dans un milieu médiatique encore misogyne. Au demeurant, la fondatrice dudit média rappelle le but visé. « Il s’agit d’un média en ligne avec des femmes qui s’y abonnent. Et avec ces femmes-là, on essaye d’impacter l’environnement, le monde, apprendre et former pour s’émouvoir », a souligné Khadidia Vierin.

Un projet d’envergure arrivé à maturité après 9 mois de peaufinage entre membres de la plateforme d’entrepreneures. Occasion pour cette dernière de décliner la ligne éditoriale dudit média.« Nous avons une méthodologie simple qui va aider de simples projets à fédérer des communautés afin de pouvoir monétiser leurs produits et services et d’aspirer à se faire plus d’argent et plus d’impact », a-t-elle conclu. Une manière singulière de donner un coup de pouce aux activités génératrices de revenus (AGR) portées par les femmes.

Aspirer à inspirer plus d’une, c’est l’objectif que se sont fixé ces femmes d’affaires, commerçantes, artisanes, intellectuelles et même ouvrières qui ont décidé de fédérer leurs forces pour s’entraider et réaffirmer sa place dans l’économie, à petite ou grande échelle. « Se retrouver aujourd’hui a permis d’échanger, partager nos différentes expériences […] La femme a énormément gagné en affirmation et c’est l’occasion de le matérialiser afin de se positionner dans la société », a indiqué Gladys Victoire Maganga Amoussou, magistrate et membre actif de « Empreintes féminines ».

Lyonnel Mbeng Essone
Lyonnel Mbeng Essonehttps://www.gabonmediatime.com
Journaliste Reporter (Société - Justice - Faits divers )
Global Media Time Gif
Enami Shop
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x