jeudi,1 décembre 2022
AccueilA La UneGabon: la P.G. 41 appelle à une concertation de la classe politique

Gabon: la P.G. 41 appelle à une concertation de la classe politique

Ecouter cet article

C’est au cours d’une conférence de presse qu’ils ont animée ce mercredi 21 septembre que les partis membres de la Plateforme des partis et groupements des partis politiques de l’opposition (P.G. 41), ont tenu à aborder la question de la préparation des prochaines échéances électorales prévues en 2023. Occasion pour ces derniers d’appeler à l’organisation d’une concertation afin de définir avec le gouvernement et les autres parties prenantes, les mécanismes à mettre en œuvre pour arriver à une élection libre et transparente. 

C’est par la voix de son président en exercice Me Louis Gaston Mayila, et de nombreux responsables de parti d’opposition à l’instar du président du Rassemblement pour la patrie et la modernité (RPM) Alexandre Barro Chambrier, de la présidente de l’Union nationale Paulette Missambo ou encore le président du Président du Rassemblement pour le Gabon (RPG) Laurent Angue Mezui, que la plate forme a tenu à aborder plusieurs sujets de l’heure sur le plan politique. Occasion pour l’orateur d’évoquer la préparation des prochaines élections notamment locale, législative et présidentielle  qui selon lui nécessité de réformer afin de mieux appréhender ce moment de démocratie. 

A cet effet, le président de l’Union pour la nouvelle République (UPNR) est largement revenu sur le renouvellement du bureau du Centre Gabonais des élections (C.G.E.) du fait que le mandat de l’actuelle équipe est devenu illégal, mais aussi sur le renouvellement du bureau du Conseil National de la Démocratie (C.N.D.); le financement des partis politiques ou encore les réformes électorales et la convocation de la classe politique. 

Pour ce dernier point d’ailleurs, Me Louis Gaston Mayila a rappelé qu’un Mémorandum visant à améliorer le système électoral a été déposé sur la table des différentes autorités chargées des élections. « Pour toutes ces questions liées au cadre juridique en vue de l’amélioration du fonctionnement de la démocratie et du processus électoral, la P.G. 41 invite le Gouvernement à convoquer une concertation de la classe politique dans les brefs délais, en vue d’assainir l’actuel climat sociopolitique », a-t-il indiqué.

Mondjo Mouega
Mondjo Mouegahttp://gabonmediatime.com
Titulaire d'une Licence en droit, l'écriture et la lecture sont une passion que je mets au quotidien au profit des rédactions de Gabon Media Time depuis son lancement le 4 juillet 2016 et de GMTme depuis septembre 2019. Rédacteur en chef

Laisser un commentaire

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Global Media Time Gif
Enami Shop
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x