mardi,22 septembre 2020
Accueil A La Une Gabon: la loi de finances rectificative adoptée en Conseil des ministres

Gabon: la loi de finances rectificative adoptée en Conseil des ministres

Véritable urgence depuis le déclenchement de la pandémie de Covid-19 qui a bouleversé l’économie gabonaise, notamment en abaissant sévèrement les prévisions relatives aux recettes budgétaires, la Loi de finances rectificative (LFR) a finalement été adoptée ce vendredi 12 juin 2020, à l’issue du conseil des ministres. C’est le président de la République Ali Bongo Ondimba qui l’a lui-même annoncé à l’issue du conseil. 

Entre baisse attendue de près de 10% du Produit intérieur brut (PIB), baisse de l’activité économique de plus de 2%, et baisse exponentielle des recettes budgétaires (plus de 700 milliards de FCFA selon de récentes estimations), le déclenchement de la pandémie de Covid-19 aura porté un coup dur à l’économie gabonaise. En conséquence l’adoption d’une loi de finance rectificative (LFR) était très attendue. 

LIRE AUSSI : Gabon: vers l’adoption d’une loi de finances rectificative 

C’est donc en tenant compte de tous ces éléments, que le conseil des ministres tenu ce vendredi en visioconférence et présidé par le chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba l’a adopté. D’ailleurs, c’est ce dernier “himself” qui en a fait l’annonce en indiquant que cette LFR « donnera les moyens au Gabon de surmonter les effets de la crise du Covid-19 et assurer la relance ». Ali Bongo a par ailleurs indiqué que « la priorité sera donnée aux projets qui bénéficient le plus directement aux populations ».

Laissez votre commentaire

Global Media Time Gifpx
Ladji Nze Diakitéhttp://www.gabonmediatime.com
Titulaire d'un Master en Audit, Contrôle de Gestion et aide à la Décision, passionné de journalisme, j'analyse au quotidien l'actulaité économique du Gabon et du continent Africain ainsi que l'actualité sportive.
Street 103 Gabon Gmt