lundi,2 août 2021
AccueilDerniers articlesGabon: la Linaf propose la reprise du championnat pour le 7 novembre

Gabon: la Linaf propose la reprise du championnat pour le 7 novembre

Ecouter cet article

C’est la date que les dirigeants de la Ligue nationale de football (Linaf) ont arrêtée pour la reprise du championnat national de football de première et deuxième divisions dans un contexte fortement marqué par la crise sanitaire de la covid-19. Reste à savoir si dans les faits, la fédération et le ministère des Sports pourront tenir les délais quand se profil à l’horizon la coupe d’Afrique de clubs à laquelle prennent part Mangasport et Bouenguidi Sport. 

La saison sportive sportive de football 2020-2021 verrat-elle le jour le 7 novembre 2020 comme le souhaite la la Ligue nationale de football ? C’est la question dans les lèvres des observateurs et férus du sport roi au Gabon. Suspendu en cours de saison en raison de la crise sanitaire liée à la pandémie de la covid-19, le Gabon Oil national foot 1 attend que sa date de reprise soit officielle. 

A ce qu’il semble, la Linaf, l’entité en charge de l’organisation du championnat national des première et deuxième divisions aurait déjà déposé son projet de calendrier pour ladite saison, sur la table des responsables de la Fédération gabonaise de football (Fegafoot) ainsi que sur celle du ministre des Sports Franck Nguema. « Un calendrier qui envisagerait un démarrage du championnat D1, le 7 novembre prochain et le championnat D2, le 29 du même mois. Contrairement à la saison dernière, ledit projet envisagerait une compétition en poule unique », a-t-on pu lire dans les colonnes du quotidien L’Union. 

Une situation pour laquelle, le Fédération et le ministère des Sports sont attendus pour trouver un épilogue favorable à ce dossier.  Une issue qui consiste à confirmer une date ou proposer une autre non éloignée aux fins de permettre à nos équipes notamment celles engagées en compétition africaine de se préparer dans des conditions optimales. 

Une situation d’ailleurs décriée par la journaliste et consultant de Canal Plus Freddy Koula Moussavou. « Qualifiés en Coupes africaines, As Mangasport et Bouenguidi Sports sont dans un sacré cul-de-sac. Dans un mois, ils entrent en compétition, mais dans leur pays ils n’ont même pas le droit de s’entraîner. Le football y est encore interdit. Aucune dérogation n’est pour l’instant envisagée par le Ministère des Sports », a-t-il dénoncé sur sa page facebook. 

A moins de se hâter, la fédération en prenant son temps, compromet fortement les chances des ces deux formations africaines, lesquelles sans rythme dans les jambes, ne pourront ni performer, ni valoriser les couleurs gabonaises. 

 

Laissez votre commentaire

Gabon Media Timehttp://gabonmediatime.com
Gabon Media Time est un site d'actualité dont le slogan est " A l'heure de l'info". Nous entendons réinventer l'actualité en ligne gabonaise et sous régionale.