vendredi,30 octobre 2020
Accueil A La Une Gabon: la Linaf demande au Copil une dérogation spéciale de reprise pour...

Gabon: la Linaf demande au Copil une dérogation spéciale de reprise pour Mangasport et Bouenguidi

C’est par le biais d’une lettre du président de la Ligue nationale de football (Linaf) adressée au Comité de pilotage du plan de veille et de riposte contre le coronavirus (Copil-Coronavirus) que Brice Mbika Ndjambou a demandé à ce qu’une dérogation spéciale soit délivrée aux deux formations gabonaises participant aux compétitions internationales. 

Conscient de la reprise imminente des compétitions auxquelles participent deux équipes gabonaises et de l’arrêt depuis mars du championnat national de football, la Linaf a saisi le Pr. Romain Tchoua, Coordinateur général du Copil sur la situation gabonaise. « La Confédération Africaine de Football (CAF) vient de rendre public le calendrier des compétitions africaines des Clubs, notamment la champions league africaine et la coupe de la CAF. Les matches débutent le week end du 20, 21, 22 et 23 novembre 2020. Notre pays le GABON est représenté par les équipes Bouenguidi Sport de Koulamoutou et l’As Mangasport de Moanda », a-t-il d’abord mentionné pour présenter le décor

Une interpellation importante afin que l’un des responsables du Copil prenne conscience de la situation de désavantage dans laquelle se présentera le Gabon si rien n’est fait pour mettre les deux représentants de notre pays que sont As Mangasport  et  Bouenguidi Sport dans de bonnes conditions pour démarrer cette compétition. « Notre compétition domestique d’élite de Football est en arrêt depuis le 14 mars 2020 pour des raisons liées à la pandémie de la COVID 19. Depuis cette date, au regard des mesures restrictives, aucune équipe du Championnat National n’a repris ses activités », a-t-il rappelé. 

Au regard de l’urgence et du particularisme de la situation présentée, l’entité en charge de l’organisation du championnat national des première et deuxième divisions, par le truchement de son président Brice Mbika Ndjambou a demandé au copil une dérogation spéciale. « Afin de préparer les matches de Coupe d’Afrique dans la sérénité et de permettre à nos deux représentants de se mettre dans des conditions physiques adéquates, il est plus qu’indispensable que ces dernières reprennent les entraînements dans les meilleurs délais », a-t-il indiqué. 

La balle est désormais dans le camp du Comité de pilotage du plan de veille et de riposte contre le coronavirus qui doit se prononcer très rapidement sur la question dans l’intérêt du sport roi gabonais.

Laissez votre commentaire

Pharel Boukikahttp://gabonmediatime.com/
Titulaire d'une Licence en Communication, d'une Licence en Economie et Gestion et d'un Master en droit Privé, mon appétence pour le journalisme est mise en exergue au quotidien à travers mes analyses sur Gabon Media Time dont je suis le Rédacteur en Chef.
Global Media Time Gif 2px
Bestheinfusion