samedi,17 avril 2021
AccueilDerniers articlesGabon: la jeunesse de la Nyanga fustige l’abandon des politiques

Gabon: la jeunesse de la Nyanga fustige l’abandon des politiques

C’est au cours d’une conférence de presse animée ce mercredi 03 mars 2021 que le Conseil provincial de la jeunesse de la Nyanga (CPJN) a lancé un cri d’alarme à l’égard du chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba. Occasion pour le président de ladite association Aggee Mayake de présenter le plaidoyer mettant en relief les situations que traverse la jeunesse ninoise.

C’est dans l’enceinte de l’espace Nka’Ayogo sise à Damas que Aggee Mayake président du Conseil provincial de la jeunesse de la Nyanga a tenu une rencontre à laquelle prenait part la presse nationale. Au cours de cette rencontre, le CPJN a égrené le chapelet de doléances de la jeunesse de la province de la Nyanga principalement basé sur le climat socio-politique. 

Accompagnés de Christ Eloye Mabounda et Loris Nziengui respectivement secrétaire général du collectif des jeunes de Disco Mikanda et Conseiller Jeunesse du conseil de la jeunesse de la Nyanga, C’était ainsi l’occasion pour eux de fustiger l’abandon des politiques de cette province. Mais également l’absence de la concrétisation du septennat de la jeunesse du président Ali Bongo à qui ils ont rappelé leur soutien indéfectible. L’absence de banque, d’hôpitaux, l’état des routes, le manque de salles de loisirs, telles étaient les nombreuses plaintes soulevées pour ne citer que cela.

Aggee Mayake n’a pas manqué de rappeler à l’ordre les dignitaires et hauts cadres de la province l’intérêt de travailler ensemble pour l’amélioration de la situation économique et sociale de la province de la Nyanga. Tout en invitant les hauts cadres a plus d’unité et de cohésion, il a rappelé que les combats entre fils et filles n’étaient pas dignes de la population ninoise. « Entre développement et conflits de leadership, la Nyanga baigne et sombre dans l’égoïsme et la calomnie de ses fils et filles » a-t-il déclaré. 

Dans la foulée de la présentation de ces doléances, le président du conseil provincial de la Nyanga, a tenu à féliciter et remercier les personnalités et cadres de ladite province pour les efforts consentis envers la jeunesse. Et a invité « les membres du gouvernement à marteler la vision du chef de l’Etat sur le terrain et partout dans la Nyanga avec des actions concrètes capables de soulager la population ».

Laissez votre commentaire

Andy Marvinehttp://gabonmediatime.com
Fils de Lambaréné, passionné d'écriture et féru des réseaux sociaux qui a, à cœur d'informer sur l'actualité gabonaise et internationale. Avant j'étais chef de classe, maintenant je suis titulaire d'un Master en Sciences Politiques et relations internationales
Bestheinfusion