Gabon: la gratuité des accouchements effective

Le gouvernement annonce l'effectivité de la gratuité des accouchements © D.R

Le gouvernement, par l’entremise du ministre d’Etat, ministre de la Santé Denise Mekam’ne Edzizie, a annoncé ce mercredi 21 mars 2018, à travers une note d’information,  l’effectivité de la mesure portant sur la gratuité des accouchements et la prise en charge des nouveaux nés dans les structures hospitalières publiques.

C’est à travers une d’information immatriculée N°00543MS/SG, que le ministre de la Santé, a porté à la connaissance du public, l’effectivité de cette mesure qui s’adresse particulièrement aux femmes de nationalité gabonaise âgées de 18 ans et plus. «Dans le cadre de la mise en oeuvre de la mesure présidentielle, madame le ministre d’État, ministre de la Santé, informe le public de l’effectivité de la gratuité des accouchements dans toutes les structures sanitaires publiques», a-t-on pu lire.

Cette mesure de gratuité concerne, les accouchements par voie basse et césarienne, l’hospitalisation, la garde en observation, les soins du post-partum de la mère, les soins néonataux, les médicaments et le transport médicalisé.

Pour rappel, la gratuité de l’accouchement et la prise en charge des nouveaux nés dans les structures hospitalières publiques avait déjà  été annoncée par Ali Bongo lors de son discours traditionnel à la nation, le 31 décembre dernier, et confirmé par un décret pris en Conseil des ministre le 26 janvier 2018.

Ladite mesure attendue pour le 19 février puis repoussée à une date ultérieure pour des raisons techniques, pointe enfin le bout de son nez. Le 14 mars de l’année en cours, on se souvient déjà que le Premier ministre Issoze Ngondet, accompagné de quelques membres de son équipe se sont rendus à l’office pharmaceutique national (OPN) afin de s’assurer des bonnes conditions d’approvisionnement et de conservation de plus de 5000 kits d’accouchement devant être utilisés lors du lancement de cette opération qui soulagera les populations.