Gabon: la FSBO s’associe aux services de santé militaire pour lutter contre les cancers féminins

Au centre Denise Mekam’ne Edzidzie épouse Taty © D.R

Ce mercredi 6 février, s’est tenue à Libreville, la conférence sur la situation de la lutte contre le cancer au Gabon, organisée par la Fondation Sylvia Bongo Ondimba (FSBO), en marge  de la Journée internationale de lutte contre le cancer célébrée le 04 février de chaque année.



Au cours de cette cérémonie, la FSBO et la direction générale des Services de Santé Militaire (SSM) ont joint leurs forces à travers la signature d’une  convention de partenariat pour une meilleure détection et sensibilisation des cancers féminins, en présence du Ministre d’État, ministre en charge de la Santé, de la Protection sociale et de la Solidarité Nationale Denise Mekam’ne Edzidzie épouse Taty, et de la représentante de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) au Gabon  Sibdou Ghislaine Conombo.

L’objectif visé par cette collaboration entre la FSBO et le SSM est d’offrir  aux populations des localités les plus reculées du Gabon, une médecine de proximité afin d’endiguer les ravages des deux cancers les plus meurtriers du pays, à savoir ceux du sein et du col de l’utérus. « Par la signature de ce partenariat, nous souhaitons promouvoir une médecine de proximité en allant au plus près des populations et offrir une couverture maximale du territoire pour ainsi  faciliter l’accès à la détection précoce », a déclaré Simone Mensah, vice-présidente de la fondation.

A travers cette convention, la FSBO fournira au personnel médical militaire du matériel de qualité,  afin de permettre aux cliniques mobiles d’être plus efficaces lors de leurs déploiements sur terrain.  

En définitive, cette nouvelle action de la FSBO vient renforcer son engagement en faveur de la lutte contre les cancers féminins et rappeler l’importance cruciale de créer des synergies entre les différents acteurs de cette lutte, dans l’optique de réaliser des avancées majeures en faveur des personnes fragilisées.

Laissez votre commentaire