mercredi,4 août 2021
AccueilDerniers articlesGabon: la Fondation Adira et l’ANPI aux chevet des personnes vulnérables

Gabon: la Fondation Adira et l’ANPI aux chevet des personnes vulnérables

Ecouter cet article

C’est dans le souci de s’ériger comme un soutien aux pouvoirs publics dans l’aide et l’assistance des Gabonais économiquement faibles (GEF), que la Fondation Adira a procédé à la mise en place devant plusieurs entreprises du Grand Libreville, d’un bac de collecte d’habits, de jouets et de livres. Une initiative soutenue par l’Agence nationale de promotion des investissements du Gabon (ANPI-Gabon). 

Dans le contexte actuel marqué par une crise sanitaire et économique mondiale sans précédent, certains acteurs de la société civile s’évertuent à proposer des voies de sortie en venant en aide aux personnes les plus démunies. C’est notamment le cas de la Fondation Adira qui se veut être la main bienveillante des compatriotes qui peinent à joindre les deux bouts et en quête de meilleures conditions de vie.

La Fondation Adira a lancé une opération de collecte de vêtements, de jouets et de livres dans le cadre de ses activités pour le bien-être des enfants vulnérables. « Un jouet inutile ? Un vêtement qui ne vous sert plus? Un livre qui vous encombre ? Svp ne les jetez pas ! », a-t-on pu lire sur son bac déposé à l’entrée de l’ANPI-Gabon au Centre-ville de Libreville. 

La collecte de ces vêtements, livres et jouets s’inscrit dans l’objet social de la Fondation Adira. « L’une de nos missions est de s’engager à bâtir une société plus inclusive, plus viable, plus résiliente et novatrice avec le concours de tous », a déclaré l’un des représentants de la Fondation.

A l’instar de l’ANPI-Gabon, cette action sociale de la Fondation Adira se poursuit également auprès d’autres sociétés publics, parapublics et privées partenaires telles que ASSINCO, Société nationale immobilière (SNI), l’Office nationale de développement du sport et de la culture (ONDSC), GSEZ AIrport et bien d’autres.

Laissez votre commentaire

Andy Marvine Nzehttp://gabonmediatime.com
Fils de Lambaréné, passionné d'écriture et féru des réseaux sociaux, qui a à cœur d'informer sur l'actualité gabonaise et internationale.Avant j'étais chef de classe, maintenant je suis titulaire d'un Master en Sciences Politiques et relations internationales