mardi,17 mai 2022
AccueilA La UneGabon: la fécondation in vitro désormais possible à Jeanne Ebori

Gabon: la fécondation in vitro désormais possible à Jeanne Ebori

Ecouter cet article

Le service de Procréation médicalement assistée (PMA) est officiellement ouvert depuis ce lundi 28 février 2022 au Centre hospitalier universitaire Fondation Mère et Enfant Jeanne Ebori (CHUFMEJ). L’établissement sanitaire a déjà reçu ses premiers patients en laboratoire pour fécondation in vitro. 

Les couples qui rencontrent des difficultés à concevoir un enfant sont désormais attendus au Centre hospitalier universitaire Fondation Mère et Enfant Jeanne Ebori. L’établissement sanitaire vient de renforcer ses services en rendant effective la fécondation in vitro dans son service de Procréation médicalement assistée.

En effet, le service de procréation médicalement assistée couvre un ensemble de techniques de pointe de fécondation in vitro qui permettent à des femmes y compris « les femmes ménauposées », selon le Dr. Opheelia Makoyo Komba, chef de service de la PMA au CHUFMEJ, d’avoir des enfants. « L’objectif de ce traitement est d’apporter les hormones, faire des simulations, obtenir des ovules qui vont être matures et les mettre en présence des spermatozoïdes des époux. Lorsque ces deux ces deux gamètes sont mises ensemble il va y avoir naturellement fécondation et au bout de la fécondation se sont les premières cellules des êtres humains qui vont se former et à la longue obtenir des embryons », a expliqué le Dr. Makoyo Komba. 

Pour le succès de ce service, le Centre hospitalier universitaire fondation Mère et Enfant Jeanne Ebori compte notamment sur l’appui des experts internationaux, à l’exemple du Pr. Jean Louis Benifla, chef de service de gynécologie obstétrique à l’hôpital Lariboisière de Paris, en France. Au nombre des prérogatives assignées à ce dernier, on compte la formation du personnel médical devant prendre la main dans ce service.

Global Media Time Gif
Enami Shop