mercredi,28 juillet 2021
AccueilDerniers articlesGabon: la directrice de l'école publique de Nianame libérée

Gabon: la directrice de l’école publique de Nianame libérée

Ecouter cet article

C’est le lundi 22 février dernier qu’Estelle Mengue Nteme, directrice de l’école  primaire de Kango, a été relaxée de la Prison centrale de Libreville. L’enseignante y était détenue pour « outrage à agent et rébellion » lors d’une rixe verbale pour défaut de présentation d’un test Covid-19.

 La nouvelle a été rendue publique le lundi 22 février dernier par le délégué général de la Convention nationale des syndicats du système éducatif (Conasysed), Louis Patrick Mombo. 

Ce dernier s’est réjoui de l’issue de cette affaire qui avait conduit les enseignants à entamer une cessation d’activités concertée pour exiger la mise en liberté de leur collègue.

Après plusieurs jours de détention à la Prison centrale de Gros-Bouquet sise dans le 1er arrondissement de la Commune de Libreville, Estelle Mengue Nteme aura bénéficié du soutien de ses pairs en ces moments difficiles. Lesquels avaient initié une grève générale le 8 février 2021. Depuis, les choses tendaient dans le sens de l’amélioration. La libération de la directrice de l’école primaire de Kango sonne donc comme le résultat d’une lutte incessante.

À cet effet, Louis Patrick Mombo a appelé les enseignants à reprendre le chemin des salles de classe. « Ayant conditionné la reprise des cours à la libération de notre collègue Mengue Nteme Estelle, cette dernière étant libérée ce lundi 22 février 2021, nous demandons donc à tous les enseignants de reprendre les cours sur toute l’étendue du territoire, Mardi 23 février 2021 dès 07h30mn », a-t-il indiqué. 

Laissez votre commentaire

Lyonnel Mbeng Essonehttps://www.gabonmediatime.com
Journaliste Reporter (Société - Justice - Faits divers )