samedi,27 novembre 2021
AccueilA La UneGabon : la DGDDI annonce la suspension de plusieurs commissionnaires en douane

Gabon : la DGDDI annonce la suspension de plusieurs commissionnaires en douane

Ecouter cet article

Alors que l’implémentation du logiciel Sydonia World continue de faire débat, notamment du fait de l’incompréhension entre les sociétés portuaires et la Direction générale des douanes et des droits indirects (DGDDI), celle-ci vient de donner un grand coup de pied dans la fourmilière. Ainsi, une semaine après l’imbroglio autour de ce nouvel outil, ce sont pas moins de 16 déclarants en douane et importateurs qui viennent d’être suspendus à titre conservatoire par la DGDDI.

Nouvel épisode marquant, dans ce qui constitue la difficile implémentation du logiciel Sydonia World développé par la Conférence des Nations unies sur le commerce et le développement (Cnuced). Alors que l’audit du secteur douanier avait révélé « l’incompétence de certains commissionnaires en douane (…) causant ainsi de nombreux dysfonctionnements », la direction générale des douanes et des droits indirects (DGDDI) a décidé de trancher dans le vif concernant lesdits commissionaires. 

En effet, dans un communiqué publié ce vendredi 21 février et parvenu à la rédaction de Gabon Media Time, la DGDDI a annoncé « la suspension  sur l’ensemble du territoire national » de 16 commissionnaires en douane. Prise en application du Code des douanes en vigueur en République gabonaise, qui « fixe notamment les conditions d’éligibilité des opérateurs dans le domaine de l’import-export », cette décision souligne en partie ce qui avait déjà été révélé dans le rapport d’audit remis au ministre de l’Economie le 9 janvier dernier. 

Par ailleurs, comme on peut le souligner dans ledit communiqué de la DGDDI, cette suspension tient « essentiellement de la non adhésion de ces entreprises à un syndicat, de l’absence d’agrément de la Communauté économique et monétaire des Etats de l’Afrique centrale (CEMAC) et des arriérés des droits de douanes dus au Trésor public ». 

Les déclarants en douane UCO Transit, AITC, Armement Secam, Transtar, Transgo, Fret Tam, Tmac et Tata Shipping se voient suspendus, au même titre que les importateurs Meilleurs prix Pk12, Unifood, Africa Dany, Dashun, Fali, Paradis Alimentaire, Etablissement Hore Werdouz. A noter que cette décision intervient quelques jours après la mise au point de Dieudonné Lewamouho Obissa, directeur général des douanes.

Laissez votre commentaire

Ladji Nze Diakitéhttps://www.gabonmediatime.com
Titulaire d'un Master en Audit, Contrôle de Gestion et aide à la Décision, passionné de journalisme, j'analyse au quotidien l'actulaité économique du Gabon et du continent Africain ainsi que l'actualité sportive.
Enami Shop