vendredi,23 octobre 2020
Accueil A La Une Gabon: la dette publique s’établit à 5 700 milliards de FCFA à...

Gabon: la dette publique s’établit à 5 700 milliards de FCFA à fin juin 2020

5700,7 milliards de FCFA. C’est le montant colossal de l’encours de la dette publique gabonaise à fin juin 2020 si l’on se fie aux chiffres fournis par la direction générale de l’Economie et de la politique fiscale (Dgepf). C’est la somme que devra payer la jeune génération gabonaise abonnée au chômage, et elle est plus de deux fois plus élevée que le budget prévisionnel 2021.

Représentant près de 64% du PIB nominal établi à  8998,3 milliards de FCFA. Plus de 100% du PIB en volume établi pour sa part à 5676 milliards de FCFA. La dette publique gabonaise établie à 5700,7 milliards de FCFA suscite de nombreuses interrogations, aussi bien d’un point de vue social, qu’économique si l’on tient compte notamment des projections. 

En effet, entre production et prix de vente du pétrole en baisse continue depuis 10 ans et dépenses budgétaires en hausse constante malgré les différentes crises qui se sont succédée depuis 2015, les perspectives sont de moins en moins reluisantes pour notre économie. En constante augmentation, l’encours de la dette pourrait devenir un véritable obstacle au développement et au processus de diversification.

Déjà fortement contrarié par les choix plus que douteux de l’exécutif en matière d’engagements financiers, la hausse du stock de la dette publique qui représente plus de 212% du budget prévisionnel 2021 établi pour sa part à 2681,5 milliards de FCFA, et qui provient conjointement de l’accroissement de l’encours de la dette extérieure (7,3%) et de la dette intérieure (24,1%), révèle une absence totale de contrôle.

D’ailleurs, si on contextualise ce pilotage à vue du gouvernement, on se rend compte que celui-ci peine à tirer les conséquences des récriminations des partenaires techniques et financiers (PTF). Pour preuve, malgré une baisse de près de 400 milliards de FCFA du budget général, les dépenses budgétaires affichent une hausse de 143,1 milliards de FCFA par rapport à la LFR 2020. Une incongruité portée par le ministre du Budget et des Comptes publics.

Laissez votre commentaire

Ladji Nze Diakitéhttp://www.gabonmediatime.com
Titulaire d'un Master en Audit, Contrôle de Gestion et aide à la Décision, passionné de journalisme, j'analyse au quotidien l'actulaité économique du Gabon et du continent Africain ainsi que l'actualité sportive.
Global Media Time Gif 2px
Street 103 Gabon Gmt