mardi,22 septembre 2020
Accueil A La Une Gabon : la CPG plaide pour un «soutien financier de l’Etat»

Gabon : la CPG plaide pour un «soutien financier de l’Etat»

Suite à la requête de propositions de mesures qui leur avait été déposée par le ministre du travail Madeleine Berre, les responsables de la Confédération Patronale du Gabon (CPG) ont préconisé un certain nombre de mesures sociales de soutien aux entreprises, comme énoncé dans un courrier de son président Alain Ba Oumar adressé au ministre et parvenu à la rédaction de Gabon Media Time. Parmi ces nombreuses propositions, on retrouve notamment un « seuil minimum de rémunérations des salariés en congés techniques (…) et le soutien financier de l’État des personnes en congés techniques ». 

Contraint à l’instar de nombreux pays à travers le monde, à prendre une série de mesures visant à éviter la propagation du Coronavirus-Covid-19 dans le pays avec en première ligne celles axées sur la fermeture de nombreuses PME qui ont un impact sur différents secteurs d’activité, le gouvernement notamment le ministre du travail Madeleine Berre, s’est résolu à faire appel à la Confédération Patronale du Gabon (CPG) pour trouver une issue commune à la crise née de cette pandémie. 

En effet, celle-ci qui est une véritable force de proposition, a donc préconisé une batterie de mesures sociales de soutien aux entreprises. De la « simplification du dispositif de mise en congé technique d’une partie du personnel » qui inclut principalement un « seuil minimum de rémunérations des salariés en congés techniques fixé à 30% (…) et le soutien financier de l’État des personnes en congés techniques » à la mise en place d’un comité de crise CPG/Gouvernement, Alain Ba Oumar a énoncé des mesures allant dans le sens de la concertation. 

C’est dans ce contexte que le patron des patrons a dans son courrier, soumis au gouvernement la possibilité d’avoir recours à un système de « rotation », dans le but de mettre en place les nouvelles mesures de sécurité prises par le gouvernement. Alain Ba Oumar n’a également pas manqué de souligner l’importance de mettre en place des « mesures d’accompagnement pour la continuité du travail » pour les employés concernés. 

Cette série de mesures proposées par le patronat et qui inclut également la mise en place d’un fonds de solidarité à destination des TPE/PME et travailleurs indépendants, et la facilitation des crédits auprès des banques, souligne une fois de plus, la gravité d’une situation dont la tendance courbe pourrait ne pas s’inverser dans l’immédiat.

Laissez votre commentaire

Global Media Time Gifpx
Ladji Nze Diakitéhttp://www.gabonmediatime.com
Titulaire d'un Master en Audit, Contrôle de Gestion et aide à la Décision, passionné de journalisme, j'analyse au quotidien l'actulaité économique du Gabon et du continent Africain ainsi que l'actualité sportive.
Street 103 Gabon Gmt