dimanche,23 janvier 2022
AccueilA La UneGabon: la Cosyga menace de paralyser l'ensemble du pays dès ce 23...

Gabon: la Cosyga menace de paralyser l’ensemble du pays dès ce 23 décembre

Ecouter cet article

Le lundi 13 décembre 2021, la Confédération syndicale gabonaise (COSYGA) a tenu une conférence de presse. Au cours de celle-ci, le collectif par l’entremise de son secrétaire général, Philippe Djoula a fustigé les nouvelles mesures de lutte contre le covid-19 mises en place par le gouvernement non sans indiquer avoir déposé un préavis de grève sur la table du premier ministre, Rose Christiane Ossouka Raponda pour une entrée en vigueur dès le 23 décembre prochain.

La Cosyga, l’un des plus vieux syndicats du Gabon a, au cours d’une rencontre à Libreville tenu à interpeller les autorités sur les mesures mises en place dans le cadre de la lutte contre le covid-19. En effet, l’arrêté N O559/PM du 25 novembre 2021, portant sur l’entrée en vigueur des nouvelles mesures gouvernementales de prévention, de lutte et de riposte contre la propagation de la covid-19.

Pour le secrétaire général, Philippe Djoula, les décisions gouvernementales étant impopulaires au vu de différentes réactions des acteurs de la société civile, il en appelle ainsi à la diligence des membres du gouvernement. « Il faut adapter les solutions de sortie de cette crise sanitaire en respectant non seulement les libertés fondamentales des populations mais également tenir compte de leurs conditions sociales et économiques » a-t-il déclaré.

Par ailleurs, un document de préavis de grève signé par Philippe Djoula a été déposé auprès du Premier ministre Rose Christiane Ossouka Raponda. Lequel dénonce les décisions du gouvernement d’obliger la population et les travailleurs à se faire vacciner dès le 15 décembre 2021. Au terme du point de presse, le Codyga a indiqué le déclenchement du mouvement d’humeur d’ici le 23 décembre si aucune solution idoine n’est apportée.

Laissez votre commentaire

Andy Marvine Nzehttp://gabonmediatime.com
Fils de Lambaréné, passionné d'écriture et féru des réseaux sociaux, qui a à cœur d'informer sur l'actualité gabonaise et internationale. Avant j'étais chef de classe, maintenant je suis titulaire d'un Master en Sciences Politiques et relations internationales
Enami Shop