mardi,26 octobre 2021
AccueilA La UneGabon: la Conasysed menace de perturber la rentrée scolaire 2021-2022

Gabon: la Conasysed menace de perturber la rentrée scolaire 2021-2022

Ecouter cet article

Les enseignants gabonais réunis au sein de la Convention nationale des syndicats du secteur éducation (Conasysed) ont, dans une lettre adressée au Premier ministre, Rose Christiane Ossouka Raponda, menacé de boycotter la prochaine rentrée scolaire 2021-2022. En effet, cette organisation syndicale estime que pour une année scolaire apaisée le gouvernement se doit de répondre à leur revendication. 

En réaction au mutisme observé par le gouvernement suite à la non-résolution de leurs revendications inscrites dans le cahier de charges, les enseignants membres de la Conasysed comptent monter au créneau si aucune action concrète n’est menée d’ici la fin des vacances scolaires. Ce qui pourrait empêcher la bonne marche de l’année scolaire 2021-2022. 

« L’année scolaire étant quasiment achevée, la Conasysed exhorte le gouvernement à apporter des solutions idoines au cahier de revendications avant la rentrée 2021-2022. Le cas échéant, la Conasysed se réserve le droit des actions légales visant à perturber ladite rentrée scolaire », peut-on lire dans son communiqué. Un énième mouvement qui, s’il est mis à exécution viendra une fois de plus perturber le secteur de l’éducation instable depuis plusieurs années.

 Alors que le ministre de l’Education nationale Pr. Patrick Mouguiama Daouda avait annoncé en début d’année miser sur une année apaisée, les faits dépeignent une tout autre réalité. Pour rappel, le cahier de charge de la Conasysed comporte plusieurs points d’achoppement pour lesquels le ministre de l’Education nationale a décidé de jouer la carte du « sourd muet » vis-à-vis des doléances de ses partenaires sociaux. Une situation qui aurait causé une fracture au sein de ce secteur et dont les élèves sont les principales victimes.

Laissez votre commentaire

Andy Marvine Nzehttp://gabonmediatime.com
Fils de Lambaréné, passionné d'écriture et féru des réseaux sociaux, qui a à cœur d'informer sur l'actualité gabonaise et internationale. Avant j'étais chef de classe, maintenant je suis titulaire d'un Master en Sciences Politiques et relations internationales
Enami Shop