lundi,20 septembre 2021
AccueilDerniers articlesGabon: la communauté Biafraise manifeste devant le siège de l’ONU à Libreville

Gabon: la communauté Biafraise manifeste devant le siège de l’ONU à Libreville

Ecouter cet article

Le vendredi 23 juillet dernier, une centaine de personnes issues de la communauté biafraise résidant au Gabon ont manifesté devant le siège de l’Organisation des Nations Unies à Libreville. Un mouvement dont l’objectif visé était de réclamer la libération de Mazi Nnamdi Kanu, le leader indépendantiste de Indigenous People of Biafra (IPOB), arrêté il y a trois semaines au Kenya.

Le leader indépendantiste biafrais, Nnamdi Kanu, a été arrêté le dimanche 27 juin 2021 dernier lors d’un voyage à Nairobi et transféré vers le Nigeria. Une arrestation qui a poussé bon nombre de ses partisans à manifester devant le siège de l’ONU à Libreville afin de réclamer sa libération. Ces derniers affirment qu’il a été enlevé par des agents des services secrets nigérians.

David Chukwumah, secrétaire général du mouvement du peuple biafrais au Gabon a tenu à rappeler les revendications à l’origine de ce mouvement. « La manifestation de ce matin consiste d’abord à la libération de notre leader Mazi Nnamdi Kanu qui a été arrêté illégalement au Kenya et extradé au Nigeria », a-t-il déclaré. Néanmoins, la libération du leader indépendantiste biafrais Nnamdi Kanu n’est cependant pas la seule revendication des manifestants.

« Nous voulons un référendum qui portera sur les situations générales, nous ne voulons plus rester au Nigeria. Nous réclamons notre indépendance, nous voulons avoir notre propre pays comme ça été le cas en 1967 et 1970 » a souligné David Chukwumah. Par ailleurs, Amadi Chima, le président de « Indigenous People of Biafra », a annoncé que la prochaine manifestation aura lieu devant l’ambassade du Nigeria à Libreville.

Laissez votre commentaire

Andy Marvine Nzehttp://gabonmediatime.com
Fils de Lambaréné, passionné d'écriture et féru des réseaux sociaux, qui a à cœur d'informer sur l'actualité gabonaise et internationale. Avant j'étais chef de classe, maintenant je suis titulaire d'un Master en Sciences Politiques et relations internationales
Enami Shop