Gabon: la CNSS annonce la possibilité des retraits mensuels des pensions par cartes bancaires pré-payées

Gabon Gabonmediatime 13 (30)
Au centre Nicole Assélé, directeur général de la CNSS © GMT

C’est à la faveur d’un point de presse tenu ce mercredi 10 juillet 2019 à l’Auditorium de Gabon Télévision que Nicole Assélé a annoncé la mise en place d’un programme d’accompagnement social visant à assouplir l’impact du retour à la trimestrialisation. Le directeur général de la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) assure que ces mesures se matérialiseront par la création d’une carte bancaire prépayée gratuite pour tous les retraités bancarisés ou non, qui pourront retirer mensuellement leurs pensions.

GABON LIBREVILLE

La polémique autour du retour à la trimestrialisation des pensions par la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) a cristallisé l’attention de l’opinion nationale. En réaction au malaise causé par cette décision et ses conséquences sur le plan social, Nicole Assélé, directeur général de la CNSS a assuré s’être imposé un silence nécessaire afin d’être à l’écoute des préoccupations de la société dans ses différentes composantes et des retraités en particulier.

Lors du point de presse donné ce 10 juillet 2019, elle a annoncé la mise en place d’un programme d’accompagnement social visant à assouplir l’impact du retour à la trimestrialisation. Pour Nicole Assélé, ce programme « est destiné à atténuer les chocs et assurer  la dignité et l’équilibre social des retraités et leurs ayants-droit ».

Ainsi, il se matérialisera par la création d’une carte bancaire prépayée gratuite pour tous les retraités. Cette dernière leur permettra de retirer mensuellement leurs pensions auprès des partenaires financiers de la CNSS. Ce qui permettra à la caisse de respecter la loi en continuant le versement trimestriel auprès des partenaires. Les modalités de fonctionnement de ce programme seront mises en route immédiatement après le paiement des pensions au titre du 3ème trimestre 2019, c’est-à-dire à partir du 5 août prochain.

Cependant, si ces mesures constituent un pas nécessaire à l’apaisement, il n’en demeure pas moins que les retraités auront besoin d’avoir des garanties. Aussi, les partenaires financiers de la Caisse nationale de sécurité sociale n’ont pas été dévoilés et les modalités du partenariat qui les lie à la CNSS non plus.

Laissez votre commentaire