mercredi,30 septembre 2020
Accueil A La Une Gabon: la CNAMGS rejette la prise en charge des prestations liées au...

Gabon: la CNAMGS rejette la prise en charge des prestations liées au Covid-19

C’est par le biais d’une note adressée aux responsables des structures sanitaires publiques, militaires et privées conventionnées, que la Caisse nationale d’assurance maladie et de garantie sociales (CNAMGS) s’est affranchie de la prise en charge des prestations liées à la crise sanitaire liée à la pandémie de la Covid-19. Pour la CNAMGS, les questions liées aux frais de prise en charge des patients dans le cadre de la pandémie précitée sont du ressort du ministère de la Santé. 

La Caisse nationale d’assurance maladie et de garantie sociales (CNAMGS) en proie à un nombre sans cesse croissant des demandes de prises en charge dans le cadre du Copil, a pris la ferme décision de communiquer sur cette question par le truchement d’une note envoyée aux responsables des différentes sanitaires. « Nous constatons, ces derniers temps, une augmentation des demandes de prise en charge pour la réalisation systématique des TDM (scanner) thoraciques en rapport avec le COVID-19 » at-elle d’abord annoncé.

Puis dans une seconde approche, la Caisse nationale d’assurance maladie et de garantie sociales s’est appuyée sur la disposition réglementaire pour expliquer son rejet desdites prises en charge tout en révélant le service compétent pour les cas relatifs aux pandémie nationales déclarées. « conformément aux dispositions de l’article 107, alinéa 3, du décret n° 0969/ PRMTEPS du 14 novembre 2008, fixant les modalités techniques de fonctionnement du Régime Obligatoire d’Assurance Maladie et de Garantie Sociale, les affections résultant des épidémies déclarées par les autorités compétentes relèvent de la responsabilité du Ministère en charge de la Santé » at-elle renseigné

C’est en cette occurrence qu’elle a réaffirmé la non-prise en charge des prestations sanitaires liées au COVID-19 que sont examens de laboratoire, examens de radiologie standards, scanner et IRM tout en indiquant que lesdites prestations dans leur intégralité ne  « sont pas prises en charge par la CNAMGS. Celles-ci sont, dans leur intégralité, du ressort du Ministère de la Santé qui en a confié la gestion à la Commission Technique de Riposte contre l’épidémie à Coronavirus au Gabon » en concluant en toute fin de la note que « la CNAMGS rejettera toutes les demandes de prise en charge et les factures liées au COVID-19 » et que « Celles-ci doivent être adressées à la Commission Technique de Riposte contre l’Épidémie à Coronavirus au Gabon ». 

Interrogé sur la question, lors de sa conférence de presse quotidienne, le Dr Guy Patrick Obiang Ndong a expliqué que le Comité de pilotage du Plan de veille et de riposte contre la pandémie à Coronavirus et la Caisse nationale assurance maladie et de garantie sociale doivent s’entendre pour être efficace dans la riposte contre le Coronavirus tout en précisant que « les fonds alloués par le gouvernement ont servi à l’achat des équipements spécifiques que les structures sanitaires n’avaient pas pour pouvoir prendre les patients en charge correctement ».

Laissez votre commentaire

Global Media Time Gifpx
Pharel Boukikahttp://gabonmediatime.com/
Titulaire d'une Licence en Communication, d'une Licence en Economie et Gestion et d'un Master en droit Privé, mon appétence pour le journalisme est mise en exergue au quotidien à travers mes analyses sur Gabon Media Time dont je suis le Rédacteur en Chef.
Street 103 Gabon Gmt

padding-top : 20px;