samedi,19 juin 2021
GIF-Enami Shop_GMT-v3
AccueilA La UneGabon: la Cnamgs fixe à 1605 le nombre de médicaments remboursables dans...

Gabon: la Cnamgs fixe à 1605 le nombre de médicaments remboursables dans la liste 2021

La Caisse nationale d’assurance maladie et de garantie sociale (Cnamgs) vient de rendre publique une nouvelle liste de médicaments remboursables par l’assurance maladie publique. Ainsi, cette nouvelle liste va couvrir 1605 médicaments remboursables contre 1413 en 2018. Un renforcement de la prise en charge de la Cnamgs qui devrait pouvoir réduire davantage le reste à payer des assurés dans les pharmacies. 

L’adoption de cette nouvelle liste fait suite à un atelier sur la révision de la liste nationale des médicaments remboursables, conjointement organisés par la Cnamgs et les spécialistes de la santé au Gabon. Un atelier qui, selon Georgette Ndong Youssouf, présidente de la Commission, avait pour objectif de répondre plus efficacement aux besoins de santé de la population. 

Il était donc question au cours de cette session de révision de privilégier la délivrance des médicaments efficaces et disponibles sur le marché. Ainsi, ce sont 1605 médicaments qui seront désormais pris en charge par l’assurance maladie contre 1413 il y a trois ans. « Nous avons pu retirer certains médicaments dont l’efficacité n’était pas prouvée. Certains médicaments qui n’étaient pas du tout commercialisés, certains médicaments qui avaient des effets toxiques ont été notifiés. Donc, cette liste pourra être utilisée partout sans aucun problème », a-t-elle expliqué. 

Pour le directeur du Contrôle médical et de la lutte contre la fraude, Ponce Nfoubou Kodely, cette nouvelle liste viendra faciliter l’achat des médicaments aux assurés Cnamgs. « Les populations sont souvent confrontées à des problèmes de coût d’achat. Lorsque la CNAMGS rend disponible cette liste, le principe c’est aussi à la base de permettre à l’ensemble de nos assurés de pouvoir s’approvisionner à moindre coût », a-t-il laissé entendre. 

La Caisse nationale d’assurance maladie et de garantie sociale (Cnamgs) rassure par ailleurs qu’elle veillera à l’approvisionnement effectif en médicaments des structures pharmaceutiques agréées Cnamgs afin de pallier le risque de rupture de médicaments. Une situation pouvant engendrer des conséquences dramatiques.

Laissez votre commentaire

Publicité Sunu Assurances Refresh Airtel Prevoyance