mardi,9 août 2022
AccueilA La Une Gabon: la CDC s’imprègne de l'expérience de la CDG du Maroc pour...

 Gabon: la CDC s’imprègne de l’expérience de la CDG du Maroc pour le développement du projet Movingui 

Ecouter cet article

Pour la deuxième journée consécutive, l’hôtel Radisson Blu de Libreville a servi de cadre au séminaire d’échanges entre la Caisse de Dépôt et de Gestion du Maroc (CDG), institution financière publique qui gère l’épargne à long terme au Maroc, et la  Caisse des Dépôts et Consignations du Gabon (CDC). Il était question pour la partie marocaine de présenter son expérience dans le domaine de l’urbanisme durable, respectueux de l’environnement dans le cadre du développement du projet Movingui. 

C’est en présence du gouverneur de la province de l’Estuaire Marie Françoise Dikoumba, du président du Conseil d’administration de la  Caisse des Dépôts et Consignations du Gabon Denis Meporewa et de l’administrateur directeur général de la CDC, Patricia Danielle Manon que s’est déroulée cette deuxième rencontre d’echanges entre les responsables de cette institution financière publique et la délégation de la  Caisse de dépôt et de gestion du Maroc conduite par Mosshine Semmar, directeur général de MEDZ et Mohammed Amine Hajhouj, directeur général de la société d’aménagement de l’eco cité zenata. 

En effet, durant deux jours, les deux parties ont essentiellement échangé sur la problématique du développement des villes et plus particulièrement sur le projet d’aménagement urbain dans la commune de Ntoum dénommé Movingui. Selon le secrétaire général de la CDC Jean Blaise Ipedissy, il s’agit « d’aménager sur une superficie initiale de 385 hectares des terrains constructibles » et il était donc aujourd’hui question de s’imprégner de l’expérience de la CDG du Maroc sur l’aspect technique de ce projet. 

Il faut souligner que la Caisse de dépôt et de gestion du Maroc dispose d’une expérience avérée dans le développement de l’aménagement urbain. « Un projet urbain est un projet systémique et il ne peut être fait par un maître d’ouvrage isolé, il doit absolument faire intervenir une panoplie de parties prenantes par rapport à tous les domaines et tous les actifs qui forment une ville. Donc aujourd’hui la CDC a besoin d’être appuyée comme nous l’avons fait au Maroc pour le projet urbain et je crois que c’est la première mission qu’elle va pouvoir reussir », a expliqué Mohammed Amine Hajhouj, directeur général de la société d’aménagement de l’eco cité zenata. 

Pour sa part, le directeur général de MEDZ Mosshine Semmar a tenu à expliquer le bien fondé de ce séminaire qui vise essentiellement à partager l’expérience de la CDG et son expertise en matière d’aménagement, de développement des zones d’activités économiques et industrielles. « Il s’agissait de montrer comment est structuré notre business modèle et comment nous accompagnons les stratégies sectorielles », a-t-il indiqué.

Mondjo Mouega
Mondjo Mouegahttp://gabonmediatime.com
Titulaire d'une Licence en droit, l'écriture et la lecture sont une passion que je mets au quotidien au profit des rédactions de Gabon Media Time depuis son lencement le 4 juillet 2016 et de GMTme depuis septembre 2019. Directeur des Rédactions et Rédacteur en chef de GMTme

Laisser un commentaire

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Global Media Time Gif
Nouvel Album de l'artiste RODZENG
Enami Shop
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x