Gabon: la BAD octroie un peu plus de 26,2 milliards de Fcfa pour l’extension du NOIP

New Owendo International Port © GMT

Dans le cadre de la modernisation et l’extension du New Owendo International Port (NOIP), Gabon Spécial Economic Zone (GSEZ) vient de recevoir un appui non négligeable de la Banque africaine de développement (BAD). Fixé à 40 millions d’euros (26,2 milliards de Fcfa), cet appui permettra à GSEZ de poursuivre ses objectifs de développement.



Soucieuse d’accompagner le développement du continent et notamment du Gabon où il multiplie les participations, le conseil d’administration de la BAD, vient une nouvelle fois de manifester son intérêt pour un projet d’envergure. Ainsi, l’institution financière africaine, va apporter son concours au développement du NOIP, comme annoncé dans un communiqué le 14 décembre dernier.

En effet, ce sont pas moins de 40 millions d’euros (26,2 milliards de Fcfa) qui seront décaissés pour la modernisation et surtout l’extension du NOIP. Il s’agira notamment d’augmenter les dimensions actuelles du quai d’un peu plus de 380 mètres, et de développer de nouveaux services logistiques.

Par ailleurs, cet investissement colossal, offrira au NOIP de meilleures capacités en matière de traitement de vrac et de services logistiques point à point, ce qui aura pour conséquence d’offrir un service à la fois optimal, dynamique et plus compétitif à ses clients.

Laissez votre commentaire