Gabon: Koho, Lekogo et Abouna devront prêter serment avant d’entrer en fonction

Gabon Gabonmediatime Prisca Koho Épouse Nlend, Justine Judith Lekogo Et Nina Abouna.
Prisca Koho Épouse Nlend, Justine Judith Lekogo Et Nina Abouna © D.R.

Le réaménagement du gouvernement Nkoghe Bekale II de ce vendredi 4 octobre 2019, a promu trois nouvelles personnalités, notamment Prisca Koho épouse Nlend, Justine Judith Lekogo et Nina Abouna. Seulement, ces trois nouveaux ministres ne pourront être installés dans leurs départements qu’après avoir prêté serment devant le président de la République Ali Bongo Ondimba. 

La ministre de la Promotion et l’Intégration de la Femme au développement chargée de la lutte contre les violences faites aux femmes, et les ministres déléguées ministre délégué auprès du ministre de l’Economie, des Finances et des Solidarités nationales chargée du Suivi des Réformes économiques, des Relations avec les Institutions financières et l’Optimisation des régimes spéciaux privilégiés et Ministre délégué auprès du ministre des Eaux, des Forêts, de la Mer et de l’Environnement, chargée du Plan climat et du Plan d’affectation des terres devront, avant leur passation de service procéder à la prestation de serment devant le chef de l’Etat comme le veut la Constitution du 10 janvier 2018. 

Lire aussi : Gabon: prestation de serment de loyauté à Ali Bongo des 10 nouveaux ministres

Comme l’ont fait leurs collègues du gouvernement Nkoghe Bekale II, le  jeudi 13 juin 2019, Prisca Koho épouse Nlend, Justine Judith Lekogo et Nina Abouna devront déclarer devant le Chef de l’Etat, en présence des membres de la Cour constitutionnelle, du Premier ministre et des autres membres du gouvernement la formule consacrée par l’article 15 de la Loi fondamentale : « Je jure de respecter la Constitution et l’Etat de droit, de remplir consciencieusement les devoirs de ma charge dans le strict respect de ses obligations de loyauté à l’égard du chef de l’Etat, de garder religieusement, même après la cessation de mes fonctions, la confidentialité des dossiers et des informations classés secret d’Etat et dont j’aurais eu connaissance dans l’exercice de celles-ci. Je le jure ». 

Lire aussi : Gabon: les 10 entrants du gouvernement Julien Nkoghe Bekale II

C’est à l’issue de cette cérémonie solennelle que les trois promues procéderont aux passations de charges, étape qui marquera le début de leur prise de fonction officielle. Prisca Koho épouse Nlend, Justine Judith Lekogo et Nina font passer la représentativité féminine de 6 à 9 membres. Elles rejoignent ainsi, Rose Christiane Ossouka Raponda, Denise Mekam’ne épouse Taty, Madeleine Edmée Berre, Nanette Longa Makinda, Françoise Assengone Obame et Yolande Nyonda. 

Laissez votre commentaire