Gabon: Khaleb Gédéon Mbélé trouve la mort sous les coups de son père

© D.R

Le dimanche 16 septembre, Khaleb Gédéon Mbélé a trouvé la mort sous les coups de son géniteur, qui l’a malencontreusement  battu à mort en voulant le corriger. Un amer constat qui rappelle les inquiétudes sécuritaires soulevées par la présidente du Sénat Lucie Milebou-Aubusson lors de la rentrée parlementaire en début de mois.

Selon les témoignages, le petit Khaleb âgé de 3ans  a commis une faute qui a réveillé la colère de son père dont la réaction a été sans appel, il l’a battu pour le corriger sans mesurer ses coups qui se seraient arrêtés au constat de l’état d’inconscience de l’enfant.

Le père a conduit l’enfant aux urgences du centre hospitalier universitaire de Libreville, le docteur n’a fait que prendre note de l’heure du décès de l’enfant dont la présence d’hématomes corporels aura tôt fait d’attirer son attention, et a appelé la police judiciaire.

Le père a avoué avoir porté un coup fatal, à Khaleb, en lui cognant la tête contre un mur, un drame qui vient mettre en exergue les violences faites aux enfants au sein des ménages, ce qui invite une nouvelle fois la présidente du Sénat, Lucie Milebou-Aubusson à demander au gouvernement de prendre des mesures drastiques pour endiguer le phénomène de violence.

Laissez votre commentaire