Gabon: Karine Arissani arrive à la tête de l’ARTF

Gabon Gabonmediatime 13 (23)
Le secrétariat exécutif de l’Autorité de Régulation des Transports Ferroviaires Karine Arissani © D.R.

Très raillée sur les réseaux sociaux et dans la presse pour sa gestion pour le moins épicurienne et non pragmatique de l’Agence gabonaise de développement et de promotion du tourisme (Agatour), Karine Arissani vient de se payer une autre belle promotion au sein de l’administration. A l’issue du Conseil des ministres qui s’est tenu ce jeudi 18 juillet, elle a été nommée au secrétariat exécutif de l’Autorité de Régulation des Transports Ferroviaires (ARTF). 



Promue à la tête de l’Agatour le 6 octobre 2017, Karine Arissani, s’était pourtant engagée à donner un nouveau souffle à l’agence dont elle assurait la gestion. Une tâche qui s’est avérée ardue au vu des résultats peu élogieux enregistrés ces deux dernières années. Si on peut pointer du doigt le manque de dynamisme du secteur touristique au Gabon, sa gestion selon certains n’a pas été aussi efficace. 

Après cette expérience qui n’aura pas convaincu grand monde, elle s’est vu donc gratifier d’une nomination en qualité de secrétariat exécutif de l’Autorité de Régulation des Transports Ferroviaires et remplace donc à ce poste Léandre Anoue Kiki. 

Pour rappel, l’Autorité de Régulation des Transports Ferroviaires (ARTF) est une entité parapublique dotée de l’autonomie technique, administrative et financière. Créée par l’ordonnance n°17/PR/2010, elle est une Autorité Administrative Indépendante (AAI), l’ARTF concourt au développement du secteur public ferroviaire et est placée sous la tutelle technique du ministère des Transports.

Laissez votre commentaire