Gabon: Justin Ndoundangoye résout les diffultés des étudiants gabonais en RDC

Justin Ndoundangoye, ministre des Transports et de la logistique © GMT

Dans un communiqué de presse rendu public le jeudi 20 juin 2019, le ministre des Transports et du Tourisme Justin Ndoundangoye a annoncé la prise en charge effective des étudiants gabonais en République démocratique du Congo (RDC). Ces derniers en formation à l’Ecole régionale des métiers de la navigation intérieure (ERMNI) s’étaient plaint d’avoir été  abandonnés depuis des mois par l’Etat gabonais.

GABON LIBREVILLE

Il y a près d’un mois, une vidéo circulait sur les réseaux sociaux faisant état d’un dédouanement de L’État vis-à-vis de 38 étudiants gabonais admis au concours de la Commission internationale du bassin du Congo-Oubangui-Sangha (CICOS). On pouvait y voir clairement le degré de vie pitoyable de ces élites nationales dont la majorité étaient à la rue depuis des mois, faute d’assistance. Il semble que cette vidéo n’ait pas fait que susciter de la compassion sur les réseaux sociaux, mais elle aurait aussi interpellé les autorités compétentes.

En effet, Justin Ndoundangoye, ministre des Transports et du Tourisme a annoncé la prise en charge immédiate de ces 38 cas. Ce dernier a précisé que tous bénéficieront des conditions prévues pour les accompagner.  « Les 38 étudiants Gabonais admis au concours CICOS sont investis du statut de boursiers de l’Etat gabonais pour la période allant du 01 octobre 2018 au 30 septembre 2021 avec possibilité d’un seul redoublement », a-t-il déclaré.

Par ailleurs, seule la moitié des cas a été traitée pour le moment, soit 19 dossiers. Nul doute que le ministre des Transports et du Tourisme aura à coeur de matérialiser cette annonce qui soulagera les bénéficiaires.

Cette annonce remet au goût du jour une question existentielle pour le commun des Gabonais : faut-il toujours dénoncer vigoureusement certaines situations pour obtenir gain de cause auprès des autorités ?

Laissez votre commentaire