Gabon: Julien Nkoghe Bekale reçoit la Confédération patronale gabonaise

Alain Bâ Oumar et Julien Nkoghe Bekale © D.R

Une semaine chargée pour le Premier ministre. Après avoir rencontré plusieurs acteurs de la vie politique, économique et sociale gabonaise depuis lundi 25 mars dernier, en plus du président de la République, Julien Nkoghe Bekale a reçu le président de la Confédération patronale gabonaise (CPG) et sa délégation ce mardi 26 mars. Au coeur de cette rencontre, la question épineuse de la relance de l’économie gabonaise.



Le chef du gouvernement Julien Nkoghe Bekale a reçu mardi 26 mars dernier Alain Bâ Oumar, président de la Confédération patronale gabonaise (CPG) à l’immeuble du 2-Décembre. Cette rencontre était l’occasion pour la délégation conduite par le chef du patronat gabonais d’échanger avec le Premier ministre sur les questions relatives à la relance de l’économie gabonaise, mais aussi sur le renforcement des acquis au profit du plus grand nombre.

Prenant la parole, Alain Bâ oumar a réaffirmé au chef du gouvernement sa disponibilité à travailler avec l’administration gabonaise, « dans l’optique de rechercher des mécanismes visant à relancer efficacement l’économie ». Non sans manquer de saluer les efforts de l’équipe de Julien Nkoghe Bekale, le président du patronat a dit apprécier que celle-ci ne ménage aucun effort pour être à l’écoute de la CPG tant, en ce qui concerne ses préoccupations, que pour ce qui est de ses propositions. Mais, le président du patronat gabonais souligne que « le gouvernement n’a pas forcément les moyens d’y répondre immédiatement ».

Cependant, il faut dire que pour les opérateurs économiques la relance de l’économie gabonaise arrive à pas de tortue. En dépit des nombreuses rencontres que la CPG a eu avec l’administration gabonaise, force est de constater que les choses semblent stagner. Dans un contexte économique difficile, nombreux appellent de leurs voeux que des solutions concrètes soient apportées à court et moyen terme.

Pour rappel, la Confédération patronale gabonaise (CPG) a été créée en septembre 1959, sous l’appellation d’Union interprofessionnelle du Gabon (UniGabon). Elle a pour missions d’assainir le climat des affaires, de renforcer les acquis, de promouvoir et de défendre les intérêts des entreprises adhérentes, tout en participant à toutes les négociations avec les pouvoirs publics et les syndicats de travailleurs.

Laissez votre commentaire