Gabon: Julien Nkoghe Bekale invite ses collaborateurs à privilégier le dialogue social

Le Premier ministre Julien Nkoghe Bekale © D.R

Alors que la grogne des employés de différents secteurs se fait de plus en plus grande, le chef du gouvernement, Julien Nkoghe Bekale , invite ses collaborateurs à privilégier le dialogue social. Cet appel intervient après la séance de travail ayant réuni plusieurs membres du gouvernement ce jeudi 21 mars, qui a également permis au Premier ministre de réitérer la volonté de son équipe à trouver les solutions aux différentes revendications sociales.



Il ne se passe plus un jour dans notre pays sans que l’on n’entende parler de mouvement de grève, qui touche tous secteur d’activités confondus. Face à cette grogne sociale, le Premier ministre Julien Nkoghe Bekale a réuni son équipe ce jeudi 21 mars pour une séance de travail, rapporte le quotidien L’Union. Au cours de cette rencontre et à l’issue des discussions autour des revendications sociales, le chef du gouvernement a invité ses collaborateurs à privilégier le dialogue social. Un dialogue qu’il souhaite omniprésent dans les différents ministères et leurs départements, mais surtout avec les syndicats.

Par ailleurs, en ce qui concerne les nombreuses revendications sociales mises sur la table des négociations, le Premier ministre a tenu à rassurer les partenaires sociaux. En effet, selon le chef du gouvernement, son équipe s’attellera  à trouver des solutions au cas par cas, en fonction des urgences, aux différentes revendications sociales. Cependant, il a tenu à rappeler la responsabilité des partenaires sociaux dans la facilitation de ces négociations. « Le gouvernement est certes disposé à marcher main dans la main avec les partenaires sociaux, mais il est aussi fondamental de respecter l’autorité de l’Etat », a-t-il conclu.

En somme, pendant cette importante réunion pour décrisper le climat délétère ambiant, le locataire du 2-Décembre était entouré des ministres d’Etat en charge de la Santé Denise Mekam’ne Edzidzie épouse Taty, en charge de l’Education nationale Michel Menga M’Essone, en charge du Budget Jean-Fidèle Otandault, en charge des Sports Alain-Claude Bilie-By-Nze ; ainsi que les ministres de la Fonction publique Madeleine Berre, des Travaux publics Arnauld calixte Engandji, des transports justin Ndoundangoye, de la Communication Guy-Maixent Mamiaka, entre autres.

Laissez votre commentaire