Gabon: journée citoyenne sous le sceau de la lutte contre le Covid-19 au ministère de l’Équipement

Gabon Gabonmediatime Leon Armel Bounda Balonzi Gabon
Le ministre des Transports, de l'Équipement, des Infrastructures et de l'Habitat Léon Armel Bounda Balonzi © D.R.

À circonstances exceptionnelles, mesures exceptionnelles. Ce leitmotiv sied bien à l’action menée au ministère des Transports, de l’Équipement, des Infrastructures et de l’Habitat qui dans le cadre de la célébration de la journée citoyenne et dans une période de crise sanitaire liée à la propagation du Covid-19 a bénéficié d’une opération de désinfection de ses locaux. Une action qui a pour objectif de protéger l’ensemble des fonctionnaires de cette administration contre une éventuelle contamination à ce virus. 

C’est en présence du ministre des Transports, de l’Équipement, des Infrastructures et de l’Habitat Léon Armel Bounda Balonzi, de sa ministre déléguée Françoise Assengone Obame et de plusieurs responsables dudit ministère que cette opération de désinfection a été lancée ce samedi 04 avril 2020. Une opération de désinfection rentrant dans le cadre des mesures de prévention prises par le gouvernement et qui s’inscrit surtout dans le cadre de la journée citoyenne instaurée par le chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba. 

Gabon Gabonmediatime Françoise Assengone
La ministre délégué à l’Equipent Françoise Assengone Obame procedant au geste de désinfection © D.R.

Pour le ministre Léon Armel Bounda Balonzi, il était question d’appliquer les mesures de prévention prises par le gouvernement et surtout contribuer à « rendre sain, l’environnement de travail des collaborateurs qui sont astreints à venir effectuer des tâches bien spécifiques». Ladite opération a donc consisté en la désinfection de l’ensemble des bureaux du ministère par des produits chimiques recommandés par l’Organisation mondiale de la Santé (OMS). 

Une opération pilotée par une entreprise de la place qui devrait endiguer une éventuelle propagation du coronavirus dans les locaux du ministère des Transports, de l’Équipement, des Infrastructures et de l’Habitat, mais surtout préserver les fonctionnaires dudit ministère de possibles contaminations.

Laissez votre commentaire