samedi,27 février 2021
Accueil Derniers articles Gabon: Jerry Bibang élu secrétaire permanent du PAYNCoP

Gabon: Jerry Bibang élu secrétaire permanent du PAYNCoP

La coordination nationale du réseau panafricain des jeunes pour la culture de la paix (PAYNCoP Gabon) a organisé ce mercredi 13 janvier 2021 l’assemblée générale élective du secrétaire permanent du PAYNCoP au niveau panafricain. C’est Jerry Bibang, actuellement Coordonnateur national, qui a été élu par ses pairs pour coordonner les activités de l’organisation panafricaine, spécialisée sur les questions de paix et sécurité en lien avec les jeunes. 

C’est à l’issue d’un processus électoral entamé la semaine dernière par un appel à candidature qui a enregistré quatre dossiers, que Jerry Bibang, par ailleurs coordonnateur national, et membre du Mouvement citoyen pour la bonne gouvernance au Gabon (MCB2G), a été élu au secrétariat permanent du PAYNCoP Gabon. 

L’élection qui s’est déroulée au sein du Centre Culturel Gabonais (CCG), situé à Sotega, dans le 2ème arrondissement de la commune de Libreville, en présence d’un représentant du Bureau de l’Unesco à Libreville, en la personne de Franck Mays Assoumou, a notamment mis aux prises les responsables de l’association « Face à demain », du Réseau des Organisation des jeunes leaders des Nations unies (Rojalnu) et de l’Union chrétienne des jeunes de l’Eglise évangélique du Gabon (UCJEEG). 

A  en croire Jerry Bibang qui a été choisi pour coordonner l’action du PAYNCoP au niveau panafricain, « cette élection est perçue comme un signe de confiance, un message fort que nos pairs nous véhiculent : celui de continuer, sinon, faire mieux que l’œuvre entamée au niveau national ». Selon lui, « le chantier est vaste, les défis sont multiples et variés mais nous sommes motivés et optimistes pour ce nouveau challenge qui consiste essentiellement à coordonner l’action de plus d’une trentaine de coordinations nationales, notamment des francophones, anglophones, hispanophones et même lusophones ».  

Pour Franck Mays Assoumou, représentant le Bureau de l’Unesco et observateur de l’élection, le déroulement du processus électoral a été un « satisfecit », car « c’est la démocratie et le consensus qui ont triomphé ».

Laissez votre commentaire

Bestheinfusion