samedi,25 septembre 2021
AccueilA La UneGabon: les investissements français dans la filière bois en régression

Gabon: les investissements français dans la filière bois en régression

Ecouter cet article


Au fil des années, la France qui était omniprésente et rythmait la vie économique du Gabon à travers ses participations dans diverses entreprises, a fini par lâcher du leste avec l’arrivée de nouveaux partenaires économiques au Gabon. Ce constat est d’autant plus vrai dans la filière bois où ces investissements ont nettement régressé.

Le Gabon Wood Show organisé du 20 au 22 juin dernier, a pour sa première édition réunit 75 exposants venus de 30 pays à travers le monde. Ainsi, ce salon international du bois gabonais a été l’occasion de mesurer l’impact de nouveaux partenariats et de savoir qui sont les nouvelles forces en présence dans ce secteur au Gabon.

En effet, le salon avait pour objectif principal d’encourager la «transformation locale de bois», mais aussi d’attirer des investisseurs,  et trouver des débouchés pour les produits finis «made in Gabon». Cependant, le salon a également été l’occasion d’observer que les investissements français étaient en perte de vitesse dans le pays avec une régression d’environ 30% selon les statistiques, au profit de ceux chinois et indiens.

Initié par le président Ali Bongo, le Gabon Wood Show a également permis de mettre en avant l’impact du singapourien Olam devenu au fil des années Le partenaire privilégié du Gabon dans ce domaine. La France longtemps omniprésente dans notre pays, paye donc le tribut d’une réorientation stratégique initiée il y a 8 ans.

Laissez votre commentaire

Ladji Nze Diakitéhttps://www.gabonmediatime.com
Titulaire d'un Master en Audit, Contrôle de Gestion et aide à la Décision, passionné de journalisme, j'analyse au quotidien l'actulaité économique du Gabon et du continent Africain ainsi que l'actualité sportive.
Enami Shop