mercredi,25 novembre 2020
Accueil A La Une Gabon: infusion thérapeutique à base de bois jaune et de Quassia africana...

Gabon: infusion thérapeutique à base de bois jaune et de Quassia africana pour lutter contre la Covid-19

Face à la crise sanitaire qui sévit actuellement dans le monde liée à la Covid-19, la course pour la découverte d’un vaccin ou des traitements est lancée depuis plusieurs mois. Une course dans laquelle le Gabon n’est pas en reste puisqu’après la Fagaricine, le physiologiste-Pharmacologue Dr. Guy Stephane Padzys a dévoilé deux solutions locales à base d’Enantia Chlorantha communément appelé « bois jaune » et de Quassia africana qui pourraient constituer des traitements efficaces contre ce virus qui a déjà fait une dizaine de morts dans le pays. 

Alors que la recherche médicale face à la pandémie mondiale actuelle reste pour l’heure infructueuse, plusieurs pays d’Afrique subsaharienne ont décidé depuis peu de se tourner vers la médecine traditionnelle pour trouver un remède  qui comptabilise 82 760 cas contaminés au 16 mai 2020 dont 2 715 décès.  Au Gabon, l’espoir vient de deux solutions qui selon le pharmacologue Dr. Guy Stephane Padzys, par ailleurs enseignant-chercheur à l’Université des sciences et techniques de Masuku,  « reposent sur les effets antiplasmodiale, antidiabétique et antihypertensives de trois plantes médicinales gabonaises dont principalement Enantia Chlorantha bois jaune ». 

L’Enantia chlorantha est l’une des plantes les plus utilisées en médecine traditionnelle gabonaise et dans plusieurs régions tropicales. Utilisée dans un cadre curatif cette plante dispose d’un potentiel indéniable notamment antiplasmodiale, antimicrobien, antivirale et hypoglycémiant.  « Son activité biologique est due en grande partie à la présence d’un alcaloïde largement étudié : la palmatine. En outre les proto-berbérines contenues dans le « bois jaune » sont connues pour avoir des propriétés antidiabétiques, antihypertensives et efficaces dans la régulation du poids corporel »,a-t-il relevé. 

De manière claire, la consommation de cette solution « pourrait empêcher aux diabétiques ou hypertendus de faire des formes graves de Covid-19 ou peut-être, d’en décéder ».

Le traitement préventif quant à lui est fait à base d’une plante dénommée Quassia africana. Faisant partie de la famille des Simaroubaceae, elle contient des principes amers connus sous le nom de quassinoïdes. « La tisane de Quassia est si amer qu’elle rendrait le sang imbuvable par les micro-organisme », explique le Dr. Guy Stephane Padzys. Découvert au Gabon il y a environ 80 ans, la substance active de la Quassia africana a été découverte en 2006 par une équipe du CNRS et l’IRD de l’Université Paul Sabatier de Toulouse à savoir la simalikalactone D qui a des « propriétés antipaludiques aussi puissantes que l’artémisine ». 

Laissez votre commentaire

Mondjo Mouegahttp://gabonmediatime.com
Titulaire d'une Licence en droit, l'écriture et la lecture sont une passion que je mets au quotidien au profit des rédactions de Gabon Media Time depuis son lencement le 4 juillet 2016 et de GMTme depuis septembre 2019. Directeur des Rédactions et Rédacteur en chef de GMTme
Global Media Time Gif 2px
Bestheinfusion