mardi,27 octobre 2020
Accueil A La Une Gabon: Incapable de construire 160 salles de classe en 3 ans, le...

Gabon: Incapable de construire 160 salles de classe en 3 ans, le gouvernement en promet 4 144 d’ici 2023

Cette annonce est la substance d’une communication officielle de la Primature de la République gabonaise qui, sur sa page facebook, est allée d’une publication annonçant la construction prochaine de 4144 salles de classe. Un projet faramineux pour un délai a priori court, car doit-on le rappeler, le même gouvernement avait déjà promis, sans succès, l’érection de 160 salles en 2 dans son Plan de relance de l’économie (PRE). 

  » 4144 classes en 2023 pour un ratio de 35 élèves par classe,  » c’est le pari fou dans lequel s’est lancé le gouvernement pour tenter de résolver en partie, la problématique liée à l’insuffisance accrue des structures d’accueil de nos élèves au moment où, l’année académique 2019-2020 se fait imminente. En visite des différents chantiers, le Premier Ministre a tenu à constater de lui – même, les prémices de la matérialisation de ce projet ambitieux certes, mais affublé, comme d’ordinaire de quelques effluves d’utopie. 

L’histoire nous a habitués et l’expérience nous a condamnés à émettre systématiquement des doutes, mieux à ne plus croire aux promesses pour la plupart gascons de nos gouvernants. La dernière en date est celle relative à la construction des salles de classe dans le cadre du programme de relance économique ( PRE).  » Améliorer les conditions d’apprentissage d’au moins  800 élèves, en construisant plus de 160 salles de classe  » avait été porté par le gouvernement comme l’objectif phare de son axe, Réduire la pauvreté et améliorer le bien-être des populations

A la faveur d’une convention signée par l’Agence Française de Développement en 2016 dans le cadre du programme d’investissement dans le secteur éducatif, le gouvernement avait promis entre 2017 et 2019, la construction de 160 salles de classe. Deux ans après et alors que l’année 2019 tire à sa fin, aucune des 160 salles de classe n’est sortie de terre. Un énième projet, une énième promesse qui à l’instar de ses tout aussi flamboyantes congénères, a accouché de son habituel éléphant blanc. Toute personne rationnelle et cohérente ne résisterait à  l’idée de s’interroger sur l’équation suivante. Comment un gouvernement qui a lamentablement échoué à construire 160 salles de classe en 2 ans peut-il prétendre en construire plus de 4000 en 3 ans? 

Utopie ou illusion forcenée? Qu’à cela ne tienne, Julien Nkoghe Bekale, semble lui même y croire nonobstant cette prétention qui s’apparente à bien des égards à une chimère de plus. En visite dans l’un des chantiers, au niveau du complexe d’Awendje, il a déclaré vouloir  » mesurer les efforts qui sont faits par le Gouvernement pour augmenter les capacités d’accueil de nos apprenants. Sur les instructions du Président de la République, le Gouvernement va s’atteler dans les prochains mois à faire en sorte que, de manière progressive, nous résolvons l’insuffisance des capacités d’accueil de nos écoles, lycées et collèges’’, a Indiqué le Premier Ministre.

Alors 4144 classes effectifs ou un mensonge de plus? L’épreuve du temps nous le dira, car n’oublions pas que le temps est une donnée fatale à laquelle, rien ne résiste.

Laissez votre commentaire

Pharel Boukikahttp://gabonmediatime.com/
Titulaire d'une Licence en Communication, d'une Licence en Economie et Gestion et d'un Master en droit Privé, mon appétence pour le journalisme est mise en exergue au quotidien à travers mes analyses sur Gabon Media Time dont je suis le Rédacteur en Chef.
Global Media Time Gif 2px
Bestheinfusion