jeudi,16 septembre 2021
AccueilDerniers articlesGabon: ils organisent un casse à 40 millions FCFA à Lalala

Gabon: ils organisent un casse à 40 millions FCFA à Lalala

Ecouter cet article

C’est une opération réalisée avec brio qui s’est soldée par une incroyable arrestation puis la mise sous mandat de dépôt le lundi 6 septembre dernier. En effet, Franck Garcia Minkang et Fabrice Mouketou, deux de nos compatriotes, étaient parvenus à dérober 40 millions de nos francs dans la nuit du 29 au 30 août dernier,dans un magasin de vente d’accessoires de voitures à Lalala, dans le 5ème arrondissement de Libreville, rapporte L’Union.

Le casse du siècle. C’est assurément ainsi qu’on pourrait qualifier le coup presque réussi par Franck Garcia Minkang et Fabrice Mouketou. Les deux Gabonais, à la trentaine à peine, auraient monté la stratégie grâce au premier cité. Lequel serait un ancien employé de ladite société dont le propriétaire serait de nationalité libanaise. Pour parvenir à leurs fins, ils vont solliciter un troisième membre en l’occurrence Freddy Essingone Bekale alias Zokora. 

Profitant de la fermeture dudit magasin avant 21 heures, les 3 malfaiteurs ont donc eu tout le boulevard pour opérer à l’abri des regards indiscrets. Après avoir défoncé le mur d’un commerce mitoyen, ils parviennent à accéder au coffre-fort. Le joyau sera détruit et dépouillé de son contenu. Il s’agirait d’une somme de 40 millions de FCFA. Seulement, les vandales ignoraient qu’ils étaient filmés.

Ayant constaté le vol, le propriétaire va recourir aux images contenues dans la vidéosurveillance. Il va tout logiquement reconnaître son ancien employé Franck Garcia Minkang. Sur cette base, la plainte déposée devant les autorités judiciaires va permettre de rattraper le pseudo « caïd ». Dans la nasse, le principal mis en cause n’hésitera pas à vendre la mèche. 

C’est ainsi que Fabrice Mouketou sera cueilli à son domicile en possession de 5.360.000 FCFA. Malgré une cabale poussée, il est demeuré impossible de mettre la main sur Freddy Essingone Bekale alias Zokora. Une source judiciaire proche du dossier a révélé être parvenue à recouvrer 15.070.000 FCFA. 

Les 25 millions FCFA restants auraient donc disparu dans la nature avec le dernier complice. Pour l’heure deux des 3 malfrats ont été placés sous mandat de dépôt, le lundi écoulé, à la prison centrale de Libreville sise au quartier Gros-Bouquet dans le 1er arrondissement de ladite commune.

Laissez votre commentaire

Lyonnel Mbeng Essonehttps://www.gabonmediatime.com
Journaliste Reporter (Société - Justice - Faits divers )
Enami Shop