Gabon: il volait dans les plantations à Fougamou

© TripAdvisor

Jean Mombo, un trentenaire a été sévèrement roué de coups par les populations puis remis entre les mains des agents de la gendarmerie de la brigade de Fougamou avant d’être mis sous mandat de dépôt à la prison centrale de Mouila. Et pour cause, il ratissait fréquemment les récoltes issues des plantations d’autrui dans les environs de la localité pour les consommer et les vendre.

GABON LIBREVILLE

« Tu mangeras à la sueur de ton front », ce précepte divin semble avoir été perdu de vue par les adeptes de la vie facile. Ceux-ci, préférant user de ruse pour soit extorquer des sous soit voler des marchandises. Il semblerait que Jean Mombo ait décidé d’emprunter cette voie. Ce dernier a, en effet, fait l’objet de plusieurs accusations sans suite, les plaignants n’ayant  pas de preuve.

Selon les informations recueillies auprès de sources proches de l’affaire, Jean Mombo serait passé maître dans la récolte sans autorisation des denrées d’autrui. Mais comme toute histoire, sa cabale a pris fin. En effet, alors qu’il allait à nouveau voler dans une plantation située derrière le quartier Bongaville, Jean Mombo a été pris en flagrant délit avec un sac et une machette. 

Neutralisé, le présumé voleur a été passé à tabac par les populations dont certaines personnes se revendiquent victimes. Une bastonnade qui aurait pu, sans l’intervention de certains notables du quartier, conduire à sa mort. Transporté sur une brouette vers la brigade, Jean Mombo a avoué ses multiples forfaits. Présenté devant le parquet de Mouila, le mis en cause a été auditionné puis placé en détention préventive à la prison centrale de Mouila.

Laissez votre commentaire