dimanche,5 février 2023
WEB_BICIG_12-14_CréditFêteÀLaCarte_729x94px
AccueilA La UneGabon: il passe aux aveux 7 ans après avoir assassiné et violé...

Gabon: il passe aux aveux 7 ans après avoir assassiné et violé la grand-mère de son ami

Ecouter cet article

Farley Ondenot Reboucka, un compatriote âgée de 27 ans, a récemment surpris plus d’un à Port-Gentil dans la province de l’Ogooué-Maritime. Et pour cause, ce dernier se serait rendu dans un commissariat de la cité pétrolière et aurait avoué être l’auteur du meurtre de Bernadette Mouendo, assassinée 7 ans plus tôt dans d’ignobles conditions, rapporte le quotidien L’Union dans sa livraison du jeudi 10 février 2022.

C’est un scénario pour le moins improbable digne d’un film nollywoodien survenu récemment dans la ville de Port-Gentil. Voulant être en paix avec sa conscience, Farley Ondenot Reboucka s’est rendu dans un commissariat afin d’avouer être l’auteur du meurtre de Bernadette Mouendo, dont la mort avait choqué plus d’un au vu des circonstances du décès 7 ans plus tôt. Après avoir avoué son forfait, le jeune homme a conduit les pandores sur les lieux du crime pour la reconstitution des faits. 

Des faits qui se sont déroulés en 2015 au quartier Cuvette-Centrale dans le 4ème arrondissement de Port-Gentil. « Farley dont les parents étaient SDF à l’époque était hébergé par la famille de son ami Noé Orwell plus connu sous le nom de Champion. Un soir, l’intéressé qui a soif décide de boire de l’eau et sur son chemin il aurait aperçu la grand-mère allongée sur le ventre dans sa chambre. Il se serait précipité sur elle et à l’aide de ses mains il l’aurait étranglée jusqu’à ce que mort s’en suive. Par la suite, il aurait eu un rapport sexuel avec le cadavre jusqu’à satisfaction de sa libido » a-t-il avoué, précise notre confrère.

Une fois son forfait commis, l’indéliquat serait parti vaquer à ses occupations et ce n’est que le lendemain que le corps sans vie de la matriarche avait été découvert par des proches qui après une vague de soupçons vont s’accorder sur l’hypothèse d’une mort naturelle. Les aveux de Farley Ondenot Reboucka ont choqué plus d’un dans la famille au vu de la proximité qu’ils avaient avec l’auteur de cet ignoble forfait, ainsi que les circonstances du décès de Bernadette Mouendo. 

Par ailleurs, lors de son interrogatoire, il a avoué être l’auteur de plusieurs autres viols dans la cité pétrolière et d’être un consommateur régulier de stupéfiants. Présenté devant le parquet du tribunal judiciaire de première instance de Port-Gentil le vendredi 4 février 2022, Farley Ondenot Reboucka a été placé en détention préventive à la prison du Château en attendant d’être fixé sur son sort.

Andy Marvine Nze
Andy Marvine Nzehttp://gabonmediatime.com
Fils de Lambaréné, passionné d'écriture et féru des réseaux sociaux, qui a à cœur d'informer sur l'actualité gabonaise et internationale. Avant j'étais chef de classe, maintenant je suis titulaire d'un Master en Sciences Politiques et relations internationales

Laisser un commentaire

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Enami Shop
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x