mardi,6 décembre 2022
AccueilDerniers articlesGabon: il manque de briser la nuque de son beau-frère à cause...

Gabon: il manque de briser la nuque de son beau-frère à cause de la défaite du PSG

Ecouter cet article

C’est l’effroyable affaire qui a eu lieu dans la nuit du mercredi 9 mars dernier dans un petit bistrot au quartier dit Mindoube 3 dans le 5eme arrondissement de Libreville. Charles Nzengue alias « Lavezzi », aurait violemment endommagé, à l’aide d’une bouteille, le crâne de son beau-frère Alvin qui aurait osé se moquer de lui au terme du match spectaculaire Real Madrid contre Paris saint germain (PSG) comptant pour les 8èmes de finale de la ligue des champions. 

Partis dans une ambiance bon enfant se détendre dans un bistrot après avoir reçu la bonne nouvelle de la levée des mesures sanitaires et du couvre-feu, Charles Nzengue alias « Lavezzi » et le frère aîné de sa concubine Alvin ont fini la soirée sur de vives tensions. Et pour cause, la balade arrosée entre beaux-frères a fini en bain de sang. Selon un témoin de la scène, par ailleurs gérant du bar, tout serait parti de l’ouverture du score de Kyllian Mbappé.

Dans l’euphorie, « Lavezzi » se serait mis à crier sur son beau-frère qui semblait convaincu que le meilleur était à venir. Dans sa joie débordante, le supporter parisien aurait même cassé une chaîne en plastique. Tout semblait se dérouler paisiblement jusqu’à l’erreur du portier parisien qui occasionne le but de Karim Benzema. Revanchard, Alvin dandine et fait un tour complet du bar en scandant « Hala Madrid et nada màs ».

Ne croyant pas à la remontada en cours, « Lavezzi » demande une énième tournée. C’est alors qu’il va assister à une déferlante ponctuée par une célébration de son beau-frère. Dans la foulée, il décide à 3-1, de rentrer à son domicile de sentant humilié. Face à l’insistance du gérant qui exige le règlement de la facture, il identifie Alvin. S’en suivra une légère dispute durant laquelle ce dernier se mit à appeler son beau-frère « mauvais perdant ». Dans un accès de colère, il lui flanque la bouteille de Regab sur la nuque.

Paniqué, il prend ses jambes à son cou mais est très vite rattrapé au château d’eau par des témoins de la scène qui lui auraient infligé une bastonnade avant de revenir sur les lieux. La victime d’agression aurait été conduite aux urgences à l’hôpital d’instruction des Armées Omar Bongo Ondimba sis au quartier PK9. Elle y serait en observation. Son pronostic vital n’aurait jamais été engagé. Quant à son beau-frère, il serait rentré chez lui après entente des deux familles. Une regrettable réaction qui traduit le sens démesuré des émotions de certains supporters qui aurait pu conduire à une perte en vie humaine.

Henriette Lembet
Henriette Lembethttp://gabonmediatime.com/
Journaliste Le temps est une donnée fatale à laquelle rien ne résiste...

Laisser un commentaire

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Global Media Time Gif
Enami Shop
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x