jeudi,29 juillet 2021
AccueilDerniers articlesGabon: il écope de 12 ans de prison pour viol sur mineur...

Gabon: il écope de 12 ans de prison pour viol sur mineur et detention de cannabis

Ecouter cet article

Le vendredi 26 février dernier, Ebang Ondo a comparu devant la cour criminelle ordinaire de Libreville pour un supposé viol sur mineur commis en mars 2013. C’est d’ailleurs pour ce chef d’accusation que le détenu a été jugé coupable puis condamné à la peine de 12 ans de réclusion criminelle. 

Selon le quotidien L’Union, les faits se seraient déroulés dans la nuit du 09 au 10 mars 2013. Ce jour-là, Audrey Ebang Ondo prend un pot avec ses amis au quartier dit Louis, dans le 1er arrondissement de Libreville. Sur ces entrefaites, il sympathise avec une jeune femme. Les deux individus auraient convenu de dormir ensemble contre la somme de 30.000 FCFA.

Seulement, après avoir consommé la nuit, Ebang Ondo se retrouve en incapacité d’assumer son engagement. Et pour cause, il aurait « trop dépensé la veille ». Il va donc proposer 12.000 FCFA à sa conquête d’un soir. Mécontente, la demoiselle s’enflamme et une dispute éclate. Face à la robustesse d’Ebang Ondo , la jeune dame s’en sort le visage plein d’hématomes.

Il n’en faudra pas plus pour qu’elle aille le dénoncer auprès des autorités judiciaires. Au motif d’agression sexuelle. Saisis de l’affaire, les éléments de la Police Judiciaire (PJ) vont se rendre au domicile du mis en cause. Ils y trouveront des bottes de chanvre. Une preuve supplémentaire que l’individu ne serait pas de bonne moralité. 

Apprend-t-on, qu’en 2009, Ebang Ondo avait déjà été incarcéré pour viol. Suffisant pour que le procureur général de l’époque Steeve Ndong Essame l’assimile à un « prédateur sexuel ». Dos au mur et après 8 années passées derrière les barreaux, le détenu présumé violeur fera amende honorable en reconnaissant les faits retenus à sa charge. 

Son conseil, Me Henri Gey, a même sollicité de la cour que la peine encourue soit proportionnelle à sa détention préventive. Une requête non retenue puisque reconnu coupable de viol et détention de stupéfiants, Ebang Ondo sera condamné à 12 ans de réclusion criminelle. Il ne lui restera donc que 4 ans à passer à la prison centrale de Libreville sise au quartier derrière la prison.

Laissez votre commentaire

Andy Marvine Nzehttp://gabonmediatime.com
Fils de Lambaréné, passionné d'écriture et féru des réseaux sociaux, qui a à cœur d'informer sur l'actualité gabonaise et internationale.Avant j'étais chef de classe, maintenant je suis titulaire d'un Master en Sciences Politiques et relations internationales