dimanche,27 septembre 2020
Accueil Derniers articles Gabon : il écope de 12 ans de prison pour avoir violé...

Gabon : il écope de 12 ans de prison pour avoir violé et enceinté une fille de 13 ans au PK12

La famille de la jeune fille âgée de 13 ans violée par un commerçant nigérian du nom de Kenneth Nwachukwu au PK12 en 2013 peut enfin reprendre un rythme de vie normal. Et pour cause, dans sa parution N°13268 L’Union révèle que son bourreau a été jugé coupable pour son acte odieux et condamné à 12 ans de prison par la Cour criminelle ordinaire de Libreville.

La naiveté d’une jeune fille de 13 ans a été malicieusement exploitée par un trentenaire d’origine nigériane par ailleurs vendeur de vêtement pour femmes au rond point du Pk12. Ce jour-là, la gamine désireuse de procurer une robe à son goût et à moindre coût se rend chez Kenneth Nwachukwu réputé être un as dans le domaine. Sur place, elle aurait apprécié une robe mais pas la couleur et l’aurait fait savoir au commerçant.

En réaction, ce dernier déjà animé d’idées malsaines rétorque à la jeune fille qu’il en a d’autres à son domicile loin et qu’il pourrait l’aider à en trouver à son goût. Une proposition alléchante que la fillette accepte. Seulement, arrivés au domicile de Kenneth Nwachukwu, ce dernier aurait rapidement verrouillé la porte centrale et éteint la lumière.Par la suite, il aurait abusé d’elle en lui proférant des menaces si d’aventure, elle révélait leur secret. La victime aurait précisé que le mis en cause aurait fini par éjaculer sur elle.

Traumatisée, la victime a longtemps gardé le secret pour elle craignant des représailles jusqu’à ce que la grossesse attire des regards de sa maman. Questionnant sa fille, elle découvre que c’est kenneth Nwachukwu l’auteur. Ayant saisi les autorités judiciaires, le prétendu délinquant sexuel sera interpellé puis conduit au commissariat où il avouera son forfait. Par la suite, il sera placé en détention préventive.

A la barre, l’inculpé maintiendra sa déclaration préalable faite durant l’enquête préliminaire. Donnant ses réquisitions le ministère public a rappelé au mis en cause que les rapports sexuels avec une mineure de moins de 15 ans sont réprimés par la loi. Ainsi donc elle a requis 15 ans d’emprisonnement ferme . Lors de la délibération, la Cour a reconnu le commerçant violeur coupable du crime de viol sur mineure de moins de 15 ans et l’a condamné à la peine de 12 ans de réclusion criminelle.

Laissez votre commentaire

Global Media Time Gifpx
Street 103 Gabon Gmt