mercredi,18 mai 2022
AccueilDerniers articlesMouila: il viole deux fillettes de 8 et 10 ans en prétextant...

Mouila: il viole deux fillettes de 8 et 10 ans en prétextant des cours de soutien

Ecouter cet article

Sergy Engone plus connu sous le nom de « Nakata », compatriote âgé de 25 ans séjourne depuis quelques jours à la maison d’arrêt de Mouila, chef-lieu de la province de la Ngounié. Selon le quotidien L’Union, ce dernier aurait abusé sexuellement de deux jeunes filles âgées respectivement de 10 et 8 ans.  

Selon le récit du quotidien L’Union, les faits se seraient déroulés au cours du mois de novembre 2021. Ce jour-là, Sergy Engone se serait rendu chez la famille de Constant Yves où vivent E.N et I.N, les deux fillettes. Pendant qu’elles faisaient leurs devoirs, le jeune homme qui sirotait une bière leur aurait proposé de les aider, pendant que les parents étaient à l’extérieur. 

Sergy Engone aurait entraîné les fillettes vers le couloir et les aurait sommé de lui faire une fellation. Il aurait ensuite abusé de I.N âgée de 8 ans tout en contraignant son aînée à monter la garde. Une fois sa libido assouvie, ce dernier les aurait sommées de ne rien dire avant de la laisser s’en aller sans que les parents toujours à l’extérieur ne se doutent de rien. 

Malheureusement pour Sergy Engone, l’une des victimes va se confier à une de leurs aînées de 12 ans qui aurait remarqué un changement dans son comportement. Puis la terrible histoire parviendra aux oreilles du père de la victime. Lequel va aussitôt engager une procédure judiciaire à l’encontre du présumé délinquant sexuel afin qu’il réponde de son acte. 

Interpellé, le présumé délinquant va nier les faits qui lui seront reprochés avant d’être confondu lors de sa confrontation avec ses victimes et les officiers de la Police judiciaire. Déféré devant le parquet de la République, l’accusé a été placé sous mandat de dépôt à la maison d’arrêt de la localité pour présomption de viol sur des mineures de 15 ans. Sergy Engone risque jusqu’à 15 ans de réclusion criminelle et une amende de 50 millions de FCFA au plus, conformément aux dispositions de l’article 401 du nouveau code pénal.

Andy Marvine Nze
Andy Marvine Nzehttp://gabonmediatime.com
Fils de Lambaréné, passionné d'écriture et féru des réseaux sociaux, qui a à cœur d'informer sur l'actualité gabonaise et internationale. Avant j'étais chef de classe, maintenant je suis titulaire d'un Master en Sciences Politiques et relations internationales
Global Media Time Gif
Enami Shop