vendredi,15 janvier 2021
Accueil Derniers articles Gabon: HPO règle les frais de réinscription des élèves du Lycée Bokoko...

Gabon: HPO règle les frais de réinscription des élèves du Lycée Bokoko de Mounana

C’est une assuétude, une habitude du député de Mounana à l’endroit de ses enfants, les élèves du lycée Bruno Bokoko de Mounana.  L’honnorable Hervé Patrick Opiangah comme l’année précédente, alors qu’il effectuait sa tournée parlementaire, a réglé les frais de réinscription de tous les apprenants du lycée Bokoko. Un geste fort et salutaire en pleine crise sanitaire liée à la covid-19 qui a impacté toutes les bourses mais qui n’a pas empêché cet élu du peuple d’assurer ce qu’il estime être l’un élément fondamental de la jeunesse à savoir l’éducation. 

Ce sont en tout un peu plus de 1254 élèves régulièrement inscrits dans cet établissement d’enseignement secondaire qui ont bénéficié de la générosité paternaliste de l’honorable Hervé Patrick Opiangah. En somme, pour assurer l’année scolaire des élèves de la commune de Mounana, celui qu’on appelle affectueusement HPO a déboursé la bagatelle de 12 millions 540 mille FCFA. 

C’est par le biais du dirigeant de l’antenne provinciale de l’Union pour la démocratie et l’intégration sociale (UDIS) et en présence de des représentants de l’association des parents d’élèves que l’enveloppe a été remise officiellement. Pour ce faire, Hervé Patrick Opiangah a instruit Jean-Baptiste Boum bidi, un émissaire de sa formation politique. « En accomplissant ce geste qui répond à l’idée de partage prônée par le Président de la République, notre leader Hervé Patrick Opiangah participe à la réussite des jeunes qui représentent pour lui l’avenir de Mounana », a-t-il déclaré. 

Touchée par ce geste généreux de leur député, une apprenante du lycée Bruno Bokoko de Mounana, Chestelle Okome Ondo (élève en Terminale A1) n’a pas manqué de remercier leur bienfaiteur. « Non seulement il nous aide, mais il aide aussi nos familles respectives », a-t-elle souligné. 

Le président de l’Association des Parents d’Elèves pour sa part a expliqué avec subtilité que cet acte de l’honorable député Hervé Patrick Opiangah n’est tout autre que « la preuve que le député a à cœur l’avenir de la jeunesse de Mounana », a déclaré Arthur Boolata Massoukou.

Laissez votre commentaire

Lauris Pembahttps://www.gabonmediatime.com
Titulaire d'un Master en droit Public, je suis passionnée par le journalisme depuis des années. J'anime l'actualité au quotidien sur GMT depuis son lancement en juillet 2016.
Bestheinfusion