jeudi,29 octobre 2020
Accueil Derniers articles Gabon : HPO devise avec les cadres et notables de la commune...

Gabon : HPO devise avec les cadres et notables de la commune de Mounana

Dans le cadre de la tournée parlementaire qu’il a initiée 3 jours durant, l’honorable député Hervé Patrick Opiangah a réservé sa matinée du samedi 5 octobre dernier pour une rencontre avec les notables et la chefferie de sa circonscription électorale. L’occasion pour lui de procéder à son compte rendu parlementaire, avant d’aborder sans fioriture et sans tabou, dans un langage de vérité, les questions liées au fonctionnement et au développement de Mounana. 

C’est en compagnie des officiels tels que le Maire, le Sous-Préfet et certains  responsables de son parti politique Union pour la Démocratie et l’Intégration Sociale (UDIS) que l’honorable député a animé ce compte rendu parlementaire.  Dans son propos liminaire, Hervé Patrick Opiangah s’est d’abord attelé à faire le point sur sa tournée parlementaire initiée deux jours avant, soit le jeudi 03 octobre 2019, avant de rentrer dans le vif du sujet et présenter les deux axes qui serviraient de fil conducteur pour les questions qui allaient faire l’objet des débats. 

La première partie sera consacrée à la lecture, par Mouna Bokoko, attachée parlementaire du député de la Lebombi Leyou , des textes des lois issus des travaux législatifs de la 1ère session ordinaire 2019 de l’Assemblée Nationale. Lesdits textes sont essentiellement issus de la Commission des Lois, des Affaires Administratives et des Droits de l’Homme, de la Commission des Finances, du Budget et de la Comptabilité publique puis de la Commission de la Planification, des Affaires Économiques, de la Production et du Développement. Les autres, sont pour leur part, issus de la commission de la Santé,  de l’Éducation, de la Production et du développement ainsi que de la Commission des Affaires, de la Coopération Internationale, de la Défense nationale et de l’Intégration régionale. C’est en tout 15 projets de lois sans être exhaustif, qui ont été présentés aux notables et aux cadres de la commune.  

L’autre volet de la réunion a porté sur les questions relatives aux activités du député, et à son apport dans l’hémicycle. A ce sujet, l’honorable député, Hervé Patrick Opiangah, répondant aux questions des notables leur a rappelé qu’ils ne doivent pas omettre sa virginité dans le milieu politique. Ce mandat de député qu’il entame est le premier , en même temps qu’il s’emploie à faire valoir à l’Assemblée Nationale, les revendications des mounananais ainsi que de tous les gabonais car comme il l’a rappelé, « si je fais voter une loi demain, les habitants de Mounana ne seront pas les seuls à en profiter, mais bien tout le Gabon ». 

Lire aussi: Gabon: Hervé Patrick Opiangah en communion avec les enfants de Mounana 

Gabon Gabonmediatime Hervé Patrick Opiangha
Hervé Patrick Opiangha lors de la rencontre avec les cadres et notables de Mounana © GMT

L’autre fait marquant de cette rencontre entre la chefferie de Mounana et leurs fils, reste ce plaidoyer de celui qu’on appelle affectueusement HPO. A l’endroit des notables et des fils et filles de la Lebombi Leyou, Hervé Patrick Opiangah a tenu un discours ferme, rappelant qu’il a été porté au pinacle par eux, sur la base des engagements. Engagements du reste qu’il a jusque là tenu, en citant entre autres, la caravane médicale, le soutien et son investissement dans l’éducation des enfants de Mounana. Il s’est surtout dit porteur d’une autre offre politique, d’une autre approche de la pratique de la chose publique. Celle visant à remettre des sommes d’argents importantes et à faire des dons à foison encourageant ainsi la mendicité et la courtisanerie est résolue. Pour Mounana, HPO veut  « une politique innovante axée sur le vivre ensemble et l’investissement mutuelle organisée autour des coopératives ». C’est en cette occurrence qu’il incité les habitants de Mounana à s’organiser en coopérative pour lancer des activités entrepreneuriales qu’il est disposé à soutenir et à accompagner. 

Les exemples sont légion l’a t-il rappelé, la culture de la tisane, du piment, l’élevage sont autant de secteurs qui peuvent autonomiser les hommes et femmes de la commune. Soucieux de prouver sa bonne foi et la sincérité de son engagement, il a mis au défi ses populations à la question posées par elles, de savoir qui achèterait les productions une fois effective, décidé et certain, il a rétorqué « cultivez, produisez, et moi je viendrai personnellement vous acheter toutes vos productions ». Abondant dans le même sens, HPO a demandé à son auditoir de faire le choix, entre une sommes d’argent unique et définitive et entre l’initiative entrepreneuriale qu’il entend pérenniser et perpétuer. A l’unanimité le choix a été porté sur le projet de coopérative présenté par l’honorable député qui a quand même tenu à répondre à certaines revendications en laissant à la chefferie une enveloppe de 5 000 000 de Francs cfa. 

Laissez votre commentaire

Pharel Boukikahttp://gabonmediatime.com/
Titulaire d'une Licence en Communication, d'une Licence en Economie et Gestion et d'un Master en droit Privé, mon appétence pour le journalisme est mise en exergue au quotidien à travers mes analyses sur Gabon Media Time dont je suis le Rédacteur en Chef.
Global Media Time Gif 2px
Bestheinfusion