Le ministre de l'Energie et des Ressources hydrauliques Pascal Houangni Ambouroue © D.R.

Dans le cadre des mesures de gratuité de l’eau potable et de l’électricité annoncées par le chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba, le ministère de l’Energie et des Ressources hydrauliques a annoncé ce mercredi 21 mai 2020 le lancement de la deuxième phase de cette opération. Cette dernière qui débutera ce lundi 25 mai 2020 rentre dans le cadre de la riposte contre la propagation de la Covid-19.

Après une première phase qui a touché 248.200 clients particuliers en électricité et 152.734 particuliers en eau, le Ministre de l’Energie et des Ressources Hydrauliques Pascal Houangni Ambouroue a par le biais d’un communiqué parvenu à Gabon Media Time, tenu à informer l’opinion sur le lancement de cette deuxième phase. Cette opération s’inscrit dans le cadre des mesures d’accompagnement annoncées par le gouvernement dans un contexte de crise sanitaire liée à la Covid-19. 

Une phase qui sera effective à partir du lundi 25 mai 2020. « A cet effet, le numéro vert 1442 sera ouvert dès 8h30 et compte tenu des attentes pressantes des populations, Monsieur le Ministre rassure l’opinion qu’un plan de communication média sera mis en œuvre par la Société d’Energie et d’Eau du Gabon (SEEG) à partir du samedi 23 mai », indique le communiqué. 

Une campagne de communication qui aura pour objectif de sensibiliser les usagers sur le mode opératoire. Comme lors de la précédente phase, le ministre de l’Energie Pascal Houangni Ambouroue a tenu à rassurer « l’opinion sur l’engagement des plus hautes autorités pour l’accompagnement des populations dans la lutte contre le covid-19 ». A cet effet la SEEG procédera à la mise au crédit des portefeuilles-clients des montants de 20 000 FCFA pour les compteurs d’électricité Basse tension classiques et EDAN et 15.000 FCFA pour les compteurs d’eau. 

Laissez votre commentaire