vendredi,18 septembre 2020
Accueil Derniers articles Gabon : Hermann Kamonomono fait le point de la fusion-absorption de la...

Gabon : Hermann Kamonomono fait le point de la fusion-absorption de la SNI et la SNLS au Premier ministre

Ce jeudi 16 janvier le premier ministre, Julien Nkoghe Bekale a une réunion relative à la fusion-absorption entre la Société Nationale Immobilière (SNI) et la Société Nationale des Logements Sociaux (SNLS). Il était question lors de cette séance de travail qui a vu la participation du président du conseil d’administration de la SNI, Augustin Ndong Mba et du directeur général de ladite société, Hermann Kamonomono de faire le point sur  la prise du décret portant fusion des deux entités et le transfert des actifs et du passif de la SNLS vers la SNI. 

C’est en présence du  ministre en charge de l’Economie et des Finances, Jean Marie Ogandaga, ceux de l’Habitat, Léon Armel Bounda Balonzi et Françoise Assengone Obame, que le directeur général de la SNI Hermann Kamonomono, principal orateur, a tenu à faire le point sur le processus de fusion absorption avec la SNLS adopté  lors du Conseil des Ministres du 16 novembre 2018. 

En effet, ce dernier a indiqué que techniquement, cette opération est arrivée à son terme, mais qu’il demeure certains actes à initier afin que le processus soit administrativement clos, notamment le décret portant fusion entre des deux entités et celui relatif  au transfert des actifs et du passif de la SNLS vers la SNI. « Bien que la décision soit prise en Conseil des Ministres, il nous faut des documents qui attestent ces actes. C’est pourquoi, nous sommes venus rencontrer le Chef du Gouvernement pour accélérer ce processus », a-t-il indiqué.

Occasion pour Hermann Kamonomono d’expliciter au Premier Ministre le mode de fonctionnement de cette entreprise, mais également la nature du processus de fusion-absorption décidé par le Gouvernement, sans omettre de dresser les perspectives à venir. Pour le responsable de la SNI le processus de fusion de ces deux entités risque de connaître quelques effets indésirables, d’où l’appel à un accompagnement gouvernemental afin de réduire certains effets qui pourront éventuellement troubler le fonctionnement de l’entreprise. 

Laissez votre commentaire

Global Media Time Gifpx
Henriette Lembethttp://gabonmediatime.com/
Journaliste Le temps est une donnée fatale à laquelle rien ne résiste...
Street 103 Gabon Gmt