Gabon: Héritage et modernité se déploie dans l’Ogooué-Lolo

Alexandre Barro Chambrier implante Héritage et modernité dans l’Ogooué-Lolo © GMT

Dans le cadre de la tournée d’installation des structures de base, le Rassemblement Héritage et modernité (RHM) était dans la province de l’Ogooué-Lolo le week-end dernier. Un déplacement qui s’inscrit dans la volonté de ce parti, membre de la Coalition pour la nouvelle République autour de Jean Ping d’être présent sur tout l’ensemble du territoire national, et d’être au contact des populations gabonaises.

C’est accompagné d’une forte délégation que le président du RHM, Alexandre Barro Chambrier a séjourné dans les différentes localités de la province de l’Ogooué-Lolo. Il était question lors de cette tournée provinciale de prendre langue avec les populations en prélude aux prochaines élections législatives prévues se tenir cette année, malgré l’appel au boycott d’une frange de la Coalition.

Il a saisi cette occasion pour procéder à l’installation des responsables des coordinations locales dans cette partie du pays. C’est dans ce cadre que Janvier Stéphane Kéka a été installé au poste de coordinateur provincial pour la province de l’Ogooué-Lolo. Ce dernier n’a pas manqué de rassurer sa formation sur son engagement pour renforcer la présence du RHM sur le terrain, promettant de ne ménager aucun effort pour être à la hauteur.

Revenant sur la situation de crise sociopolitique que traverse le pays, le leader de RHM a regretté la régression que connaît actuellement le Gabon. Il a relevé que sa formation politique s’est fixée comme objectif de remonter la pente,  «Nous allons le réaliser avec nos frères et soeurs de l’Union nationale et des Démocrates» a-t-il promis.  «Nous faisons cela pour vous parce que le Gabon a besoin de changement. Ceux qui sont en face sont en fin de cycle», avant de relever que les prochaines élections seront l’occasion une fois de plus pour le peuple gabonais de démontrer le refus de ce système.

Laissez votre commentaire

Laisser un commentaire