mercredi,18 mai 2022
AccueilA La UneGabon: Guy Patrick Obiang veut redonner à la CNSS ses lettres de...

Gabon: Guy Patrick Obiang veut redonner à la CNSS ses lettres de noblesse

Ecouter cet article

Le ministre de la Santé et des Affaires sociales, Dr. Guy Patrick Obiang Ndong, s’est rendu ce mardi 22 mars 2022, au siège de la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS). Ponctuée par une visite de terrain et une réunion technique avec la direction de la CNSS et son Conseil d’administration, la rencontre a permis au membre du gouvernement et sa déléguée d’être au fait des activités et principaux chantiers en cours de la boîte. 

Cette visite de terrain s’inscrit dans la droite ligne de la prise de contact entre le ministère de la Santé, nouvellement nommé ministre des Affaires sociales, et les responsables des institutions et directions placées sous sa tutelle. C’était le 16 mars dernier. Aux côtés de sa déléguée, Justine Lembimbi épouse Mihindou, Dr. Guy Patrick Obiang Ndong a pu prendre attache avec les membres du Conseil d’administration et l’équipe dirigeante de la CNSS, avant de poser les jalons de sa stratégie de travail. 

« Il est important que nous réfléchissions ensemble afin de trouver les moyens de sauvegarder cette caisse. Il est important que nous puissions mutualiser tous nos efforts pour faire en sorte que cette caisse puisse à nouveau répondre à sa première préoccupation qui est celle de payer les pensions, c’est la principale activité »,a indiqué le ministre de la Santé et des Affaires sociales, Guy Patrick Obiang Ndong. 

Lors de la réunion technique, Patrick Ossi Okori, directeur général de la CNSS a fait le point des actions et principaux chantiers entrepris par la Caisse un an depuis sa prise de fonction à la tête de la boite en mars 2021. Il a par exemple présenté les résultats de l’étude actuarielle réalisée par le Cabinet Finactu qui devrait aboutir à la réforme du système de retraite au Gabon. Celle-ci, rappelons-le, comptait trois principales phases. Il s’agit de l’actualisation de l’étude actuarielle, la création d’un régime complémentaire de retraite par capitalisation et l’extension de la couverture sociale à d’autres catégories de citoyens. 

En effet, les travaux de cette étude ont permis au cabinet Finactu de conclure que la CNSS subit les affres de certains problèmes d’ordre organisationnel et structurel qui ont débuté il y a un peu plus de 15 ans. « La CNSS est dans la situation où elle est à l’issue d’un long processus de dégradation et de déliquescence qui a commencé il y a une quinzaine d’années », a laissé entendre un expert du Cabinet Finactu. Celui-ci soutient d’ailleurs que la Crise que traverse la CNSS « n’est pas conjoncturelle mais structurelle ». Une crise que la nouvelle tutelle entend mener à son dénouement afin de « redonner à la CNSS ses lettres de noblesse », comme l’a indiqué le Dr. Guy Patrick Obiang Ndong.

Global Media Time Gif
Enami Shop