dimanche,9 mai 2021
AccueilDerniers articlesGabon: Guy Patrick Obiang Ndong appelle au changement réel de paradigme dans...

Gabon: Guy Patrick Obiang Ndong appelle au changement réel de paradigme dans la gouvernance des CHU

C’est à la faveur d’une rencontre qui s’est tenue au ministère de la Santé, que Dr. Guy Patrick Obiang  Ndong a rencontré ce jeudi 21 janvier 2021, l’ensemble des directeurs généraux des Centres hospitaliers universitaires (CHU). Occasion pour le membre du gouvernement d’inviter ces responsables de structure sanitaire à l’amélioration de la prise en charge des patients, en proposant des  solutions innovantes pour le bienêtre des Gabonaises et des Gabonais.

C’est dans la salle de réunion du 2ème étage du ministère de la Santé que le premier responsable de ce département ministériel, le Dr. Guy Patrick Obiang Ndong a entretenu ses hôtes. Etaient donc présents, la directrice générale du Centre hospitalier universitaire de Libreville (CHUL), le Dr. Marie Thérèse Vane épouse Ndong Obiang, celle du Centre hospitalier universitaire d’Owendo, le Dr. Elise Eyang Obame et Lluis Carreras, directeur général du Centre hospitalier universitaire  Mère et Enfant, fondation Jeanne Ebori (CHUMEFJE). 

Le ministre pour qui les Centres hospitaliers universitaires sont des vitrines du système de santé du Gabon, n’a donc pas manqué de rappeler aux directeurs généraux desdites structures l’obligation qui leur incombe d’améliorer « la prise en charge des patients en proposant des  solutions innovantes et courageuses aux bénéfices des Gabonaises et des Gabonais». Par ailleurs, le membre du gouvernement leur « a rappelé l’impérieuse nécessité d’un changement réel de paradigme dans  la gouvernance, la gestion et l’offre soins ».  

Les Directeurs généraux de CHU ont accueilli avec enthousiasme la sollicitation du Dr. Guy Patrick Obiang Ndong portant sur l’innovation des services de soins au bénéficie des patients qui se rendent dans ces structures de santé de pointe. Ils ont toutefois énuméré quelques pesanteurs qui  pénalisent le bon fonctionnement de leurs structures. 

Pour rappel, le Centre hospitalier universitaire de Libreville est une structure hospitalière généraliste, le Centre hospitalier universitaire d’Owendo quant à lui est spécialisé dans la prise en charge de l’appareil locomoteur(orthopédie-traumatologie) et le Centre hospitalier universitaire  Mère et Enfant, fondation Jeanne Ebori est spécialisé dans la prise en charge de la mère et l’enfant. 

Laissez votre commentaire

Lauris Pembahttps://www.gabonmediatime.com
Titulaire d'un Master en droit Public, je suis passionnée par le journalisme depuis des années. J'anime l'actualité au quotidien sur GMT depuis son lancement en juillet 2016.
Publicité Sunu Assurances Refresh Airtel Prevoyance
Bestheinfusion