mercredi,4 août 2021
AccueilA La UneGabon: Guy Patrick Obiang déplore l’état de vétusté avancé du CHU d’Owendo

Gabon: Guy Patrick Obiang déplore l’état de vétusté avancé du CHU d’Owendo

Ecouter cet article

Le ministre de la Santé, le Dr. Guy Patrick Obiang Ndong a effectué ce lundi 5 juillet 2021, une visite au Centre hospitalier universitaire d’Owendo (CHUO), dans le cadre de l’évaluation des projets d’établissements des formations sanitaires. Une visite au cours de laquelle le membre du gouvernement a pu constater  l’état de vétusté avancé de l’établissement sanitaire.

Depuis quelques jours, le ministre de la Santé, le Dr. Guy Patrick Obiang Ndong multiplie des visites dans les hôpitaux dans le cadre de l’évaluation des projets d’établissements des formations sanitaires. Ce lundi, le membre du gouvernement était du côté du Centre hospitalier universitaire d’Owendo pour s’imprégner de sa gouvernance et de la qualité de la prise en charge des patients. 

Après la visite des différents services, le ministre a déploré « l’état de vétusté avancé du bâtiment ». Une situation qu’il n’a pas manqué de déplorer au regard des investissements « faits par le Président de la République dans sa volonté d’offrir des soins de qualité à la population ». Le ministre de la Santé, le Dr. Guy Patrick Obiang Ndong, a par conséquent, dit saisir le ministère chargé des Travaux publics pour une évaluation totale de la rénovation de cet hôpital qui date seulement de cinq (05) ans. 

Autres faits fustigés par le membre du gouvernementl’absence d’outils de contrôle du personnel hospitalier et la présence des spécialistes seulement à temps partiel. Pour y remédier, il a instruit la direction financière de la mise en place « d’un nouveau système de calcul de différentes indemnités basé sur la performance ». Aussi, pour une planification des besoins prioritaires de l’hôpital, le Dr. Guy Patrick Obiang Ndong a invité la direction générale à associer les chefs de services médicaux dans l’élaboration des prévisions budgétaires. 

Laissez votre commentaire